Légère baisse du chômage au premier trimestre

, modifié à
  • A
  • A
© PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :
Le nombre de chômeurs (catégorie A) a légèrement diminué de 0,4% au premier trimestre en France (hors Mayotte), soit 14.500 inscrits en moins, à 3,801 millions, selon les chiffres de la Dares publiés mardi.

Le nombre de chômeurs (catégorie A) a légèrement diminué de 0,4% au premier trimestre en France (hors Mayotte), soit 14.500 inscrits en moins, à 3,801 millions, selon les chiffres de la Dares publiés mardi. Sur un an, la hausse reste de 6,3%, soit 224.000 chômeurs supplémentaires. Du fait d'une hausse de 0,8% du nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi avec ou sans activité (A, B et C) est stable à 6,013 millions et croît de 4,7% sur un an.

"Cela montre aussi que finalement il y a beaucoup de secteurs de l'économie qui continuent à fonctionner"

Après la forte baisse du troisième trimestre 2020 (-11% en catégorie A) et celle encore nette du quatrième (-2,7%), "on a globalement une stabilité sur ce premier trimestre", a commenté mardi matin la ministre du Travail, Elisabeth Borne, sur BFMTV-RMC. "On a une stabilité malgré des restrictions sanitaires qui se sont mises en place progressivement sur le premier trimestre. Donc ça montre aussi que finalement il y a beaucoup de secteurs de l'économie qui continuent à fonctionner", a-t-elle jugé.

Dans le détail, par tranche d'âge au sein de la catégorie A en France métropolitaine, il y a une baisse de 0,7% chez les 25-49 ans mais une hausse de 0,3% chez les jeunes et une stabilité chez les plus de 50 ans. Par région, on note une baisse dans la plupart des régions, à l'exception notamment d'Auvergne-Rhône-Alpes (+1,1%) et de Provence-Alpes-Côte d'Azur (+0,6%).
En termes de flux, il y a une hausse des entrées en ABC (+3,4%) qui s'explique principalement par les retours d'inactivité