"La neige est là, les réservations sont bonnes", se félicite le maire des Arcs

  • A
  • A
La station des Arcs, en Savoie, compte faire le plein cet hiver.
La station des Arcs, en Savoie, compte faire le plein cet hiver. © JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Michel Giraudy, maire des Arcs, dans les Alpes, se frotte les mains. Cette année, la neige est déjà tombée et les hôtels affichent presque complets. L'édile a expliqué vendredi sur Europe 1 les raisons du succès de sa station.
INTERVIEW

"Elle tombe depuis plusieurs jours, même en basse altitude." Elle, c'est la neige bien sûr. Et celui qui fait ce constat, c'est Michel Giraudy, maire des Arcs, station de sports d'hiver savoyarde, au micro d'Emmanuel Duteil, vendredi, sur Europe 1. "Une belle neige aussi précoce, on n'a pas vu ça depuis plusieurs années", se réjouit l'édile. "Les réservations sont très bonnes, on est très en avance sur l'hiver. C'est bon signe." Même les Britanniques, clients traditionnels des vacances à la montagne mais qui pouvaient potentiellement se raviser en raison du Brexit, répondent présents. Sur bien des aspects, la station se porte bien, ce que Michel Giraudy explique par plusieurs facteurs.

"Beaucoup d'efforts pour mieux accueillir"

D'abord, l'aura dont disposent toujours les sports d'hiver. "Ce ne sont pas des vacances banales et les gens, quand tout se passe bien, adorent ça et reviennent l'année d'après." Ensuite, la station des Arcs a œuvré pour être plus attractive. "Notre station a fait beaucoup d'efforts pour mieux accueillir, ne pas en rester au simple ski. Il y a beaucoup de compléments aujourd'hui avec balade dans la neige, centres aqualudiques, animations le soir pour les enfants… Tout ceci rend les vacances plus agréables."

Le maire assure également que la station fait "des efforts sur les prix". Bien sûr, les congés au ski restent chers, "mais il y a des plans raisonnables". "Aux Arcs, on peut depuis cette année loger dans des hôtels à Bourg-Saint-Maurice, en fond de vallée, où c'est nettement moins cher. Avec un funiculaire, vous y êtes en dix minutes. Il y a beaucoup de plans comme ça qui permettent de détendre un peu les prix", détaille Michel Giraudy.

Airbnb, une opportunité "extraordinaire"

Par ailleurs, lui se définit comme "un maire heureux d'Airbnb". "C'est extraordinaire qu'un propriétaire puisse louer son appartement en quelques minutes à quelqu'un qui va voir à quoi ressemble l'appartement, à quoi ressemble la station. C'est un complément formidable pour les stations, dont se servent aussi certains agents immobiliers." La plateforme de location de logements entre particulier ne crée pas, estime-t-il, de concurrence déloyale. "On n'est pas dans un contexte qu'on peut connaître à Paris ou ailleurs. Aux sports d'hiver, un hôtelier qui a un problème de remplissage a un problème de qualité. Plus l'offre est importante, plus cela pousse tout le monde à faire des efforts en investissant dans la qualité, l'accueil, le sourire."

Europe 1
Par Emmanuel Duteil, édité par Margaux Baralon