EXCLUSIF - Bernard Arnault : "Depuis l’arrivée du président Macron, l’image de la France s’est améliorée"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le PDG de LVMH Bernard Arnault, invité exclusif de la matinale d’Europe 1 mardi, relativise l’impact des mouvements sociaux sur l’image de la France, qui reste selon lui excellente à l’étranger. Et il estime aussi que l’action d’Emmanuel Macron est bonne pour le pays.
EXCLUSIF

LVMH s’apprête à croquer Tiffany pour 16 milliards de dollars. Une preuve supplémentaire que le groupe présidé par Bernard Arnault, comme le secteur du luxe à la française en général, se porte merveilleusement bien. Mais parallèlement, la grogne sociale n’en finit plus de grimper en France, entachant pour certains l’image de l’Hexagone à l’étranger en entravant la reprise économique. "Je crois que le contexte français est ce qu’il est. Il a toujours été émaillé d’incidents, de manifestations, de contestation. Il n’y a rien de très nouveau là-dedans", a relativisé Bernard Arnault, invité exclusif d’Europe 1 mardi matin. 

"La France reste un pays qui fait rêver, c’est toujours le pays qui attire le plus de touristes au monde", a insisté le PDG de LVMH, qui a adressé un message de félicitations à Emmanuel Macron. "Depuis l’arrivée du président Macron à la présidence de la République, l’image de la France s’est quand même sensiblement améliorée sur notre activité, s’est beaucoup améliorée notamment pour les investissements étrangers. Et ça compte beaucoup", a-t-il assuré.

Les mouvements sociaux ? "On a tendance à grossir un peu l’impact de tout ça"

Pourtant, le président de la République est hautement contesté depuis un an, avec notamment le mouvement des "gilets jaunes" et les manifestations parfois violentes qui l’ont accompagné. Les images des incidents sur les Champs-Elysées, sous l’Arc de triomphe notamment, ont ainsi fait le tour du monde. "On a tendance à grossir un peu l’impact de tout ça ", a tempéré Bernard Arnault. "En France, à la télévision, on fait beaucoup d’émissions sur la politique et sur tous ces événements. Il y en a quand même beaucoup moins à l’étranger et notamment aux Etats-Unis, ou encore moins en Chine."

Et puis, à entendre Bernard Arnault, la France peut encore compter sur ses marques de luxe pour briller hors de ses frontières. "Au plan mondial, ce qui est important, et d’ailleurs c’est une peu ça qui m'a décidé quand j’étais beaucoup plus jeune, à me lancer dans le luxe, c’est la notoriété des marques", a-t-il relevé. "La France est représentée dans le monde par nos marques, autant que par nos grands écrivains, nos grands peintres. Aujourd’hui, une marque comme Dior, et c’est ce qui m’avait frappé quand j’avais été en contact avec cette marque la première fois aux Etats-Unis, une marque comme Dior c’est un des noms français les plus connus au monde. Il est connu à l’égal du nom de Napoléon ou du général de Gaulle", a conclu le président de LVMH.