Instagram a 10 ans : comment ce réseau est devenu incontournable pour les métiers de bouche

, modifié à
  • A
  • A
Le réseau social Instagram a fêté ses 10 ans. 2:20
Le réseau social Instagram a fêté ses 10 ans. © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :
Le réseau social Instagram vient de fêter ses 10 ans. Par sa force de frappe, il s'est rendu essentiel auprès des métiers de bouche, des chefs cuisiniers aux charcutiers. "Instagram est l'outil de communication le plus efficace qui existe sur la planète", estime le chef Simone Zanoni, mercredi sur Europe 1.

Le réseau social Instagram, qui a révolutionné le partage de photos, célèbre ses 10 ans cette semaine. Instagram, c'est aujourd'hui plus d'un milliard d'utilisateurs, d'où l'intérêt croissant des entreprises pour ce services. C'est notamment le cas dans la restauration et désormais, les grands chefs ne peuvent plus s'en passer. Et ils sont convaincus de l'impact du réseau social sur leur clientèle.

"L'outil de communication le plus efficace sur la planète"

Chef du restaurant Le George à Paris, Simone Zanoni en témoigne. Depuis le confinement, le chef partage tout sur son compte Instagram, du façonnage des gnocchis aux desserts à la carte. Et avec plus de 150.000 abonnés, l'effet est immédiat. Son gnocchi a ainsi obtenu un million de vues. "La figue qu'on vient de poster, il y a 61-62.000 personnes qui ont vu la photo", illustre également Simone Zanoni mercredi sur Europe 1. "On vend des figues tous les jours de manière extraordinaire. Parce que les gens se disent : 'Tiens, j'ai vu le nouveau dessert, on va l'essayer. Mine de rien, Instagram est l'outil de communication, aujourd'hui, le plus efficace qui existe sur la planète."

IMG_6949 (1)

Simone Zanoni publie des photos de son compte Instagram depuis le confinement. Crédit photo : Pierre Herbulot

A tel point qu'en juillet, son restaurant, grâce au succès du chef sur les réseaux, a fait l'un de ses plus gros chiffres d'affaires depuis son ouverture, malgré la crise sanitaire.

"Le regain du pâté croûte, on le doit entre autres à Instagram"

Rien de tel qu'Instagram, une belle lumière et un bon appareil photo, pour mettre en valeur les pâtisseries et pâtés en croûte. "Le regain du pâté croûte, on le doit entre autres à Instagram", confirme Nicolas de la charcuterie Maison Vérot. Pour lui, le réseau social a transformé l'image des charcuteries. "Instagram, je pense, a vraiment cassé toutes ces barrières à l'entrée de ces commerces. Les gens ont simplement compris qu'en charcuterie on peut avoir des produits canons, des produits qui sont beaux et qui sont surtout très, très bons, et surtout ce n'est pas pour les vieux".

Pour les métiers de bouche, le cercle est vertueux, dans la mesure où les clients repartagent les photos sur leur propre compte. C'est donc de la publicité gratuite, mais chronophage. Le chef Simone Zanoni passe entre une et deux heures par jour sur Instagram.

Europe 1
Par Pierre Herbulot, édité par Jonathan Grelier