Afrique du Sud : Total fait une "importante" découverte d'hydrocarbures

, modifié à
  • A
  • A
Le Français Total a fait une "importante" découverte d'hydrocarbure en Afrique du Sud. © ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Le groupe français Total a annoncé jeudi avoir réalisé une découverte "importante" de gaz à condensats (des hydrocarbures à l'état gazeux et liquide) au sud de l'Afrique du Sud. 

Le groupe français Total a annoncé jeudi avoir réalisé une découverte "importante" d'hydrocarbures au large de l'Afrique du Sud. La découverte de gaz à condensats (des hydrocarbures à l'état gazeux et liquide) s'est faite sur le bloc 11B/12B dans le bassin de l'Outeniqua, à 175 kilomètres au large de la côte sud du pays, a indiqué le groupe pétrolier et gazier dans un communiqué.

Une "position privilégiée" pour faire d'autres tests. "Nous sommes heureux d'annoncer la découverte de Brulpadda qui a été réalisée en eaux profondes dans un environnement difficile", a commenté Kevin McLachlan, le directeur Exploration de Total, cité dans le communiqué. "Avec cette découverte, Total a ouvert une nouvelle province gazière et pétrolière de dimension internationale, ce qui lui confère une position privilégiée pour tester plusieurs autres prospects sur le même bloc", a-t-il ajouté.

Un puits baptisé Brulpadda. Le bloc est opéré par Total (45%) aux côtés de Qatar Petroleum (25%), du Canadien CNR International (20%) et du consortium sud-africain Main Street (10%). Après le succès de ce puits baptisé Brulpadda, les partenaires ont prévu de mener une campagne d'étude sismique puis de forer jusqu'à quatre puits d'exploration sur le permis.