Zone euro : Merkel prête à un compromis

  • A
  • A
Partagez sur :

La chancelière allemande Angela Merkel a laissé entendre pour la première fois lundi que Berlin était prêt à accepter un accroissement des ressources allouées aux fonds de secours de la zone euro, ouvrant la voie au renforcement du pare-feu financier de la région contre la crise de la dette.

S'exprimant lors d'une réunion de la CDU, le parti chrétien-démocrate dont elle est issue, Angela Merkel a dit pouvoir envisager que les deux fonds de secours de la zone euro fonctionnent en parallèle, afin que 500 milliards d'euros de nouvelles ressources soient à tout moment disponibles pour aider si nécessaire les pays les plus fragiles de la région.