Merkel et Sarkozy n'ont pas parlé de la BCE

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy n'ont pas encore évoqué la succession de Jean-Claude Trichet à la présidence de la Banque centrale européenne, a-t-on déclaré jeudi à Reuters de source française. "Le sujet de la succession de Jean-Claude Trichet n'a pas été discuté à ce stade par la chancelière allemande et le président français", a-t-on dit de même source.

Toujours de source française, on souligne que "les qualités intrinsèques du candidat sont plus importantes que sa nationalité, même si celle-ci doit être prise en compte dans le choix final". Cette mise au point intervient sur fond de spéculations sur le sort d'Axel Weber, l'actuel gouverneur de la Bundesbank, qui faisait jusqu'ici figure de candidat de Berlin pour succéder au français Jean-Claude Trichet, dont le mandat arrive à échéance fin octobre 2011.