Le déficit de l’Etat se creuse encore

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Il s’élevait à 126 milliards d’euros fin septembre, contre 56 milliards il y a un an, et devrait atteindre 141 milliards fin 2009.

Le déficit de l'Etat a plus que doublé en un an. Il atteignait 125,8 milliards d'euros à la fin du mois de septembre, selon les chiffres annoncés vendredi par le ministère du budget. Le déficit s’élevait à 56,6 milliards d'euros à la même époque en 2008.

Cette dégradation s'explique tout d’abord par "le poids de la conjoncture économique sur l'évolution des recettes" de l’Etat, précise le ministère. Celles-ci ont atteint 169,7 milliards d'euros au 30 septembre, contre 221,6 milliards un an plus tôt. Les dépenses sont passées, elles, de 256 à 264 milliards. Seconde raison, "l'effet des mesures prises dans le cadre du plan de relance", qui ont creusé le déficit d’environ 30 milliards d'euros.

Ces chiffres correspondent aux prévisions du gouvernement, fait valoir le ministère. Il table sur un déficit de l'Etat de 141 milliards d'euros sur l'ensemble de 2009.

Bonne nouvelle en revanche en ce qui concerne le déficit commercial du pays, qui a été ramené à 1,755 milliard d'euros en septembre contre 2,173 milliards en août, grâce notamment à une amélioration des exportations, ont annoncé vendredi les Douanes.

Christine Lagarde, ministre de l’Economie, et Anne-Marie Idrac, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, "notent avec satisfaction que le déficit commercial au 3e trimestre 2009 a été réduit de moitié par rapport au trimestre précédent", passant ainsi de 10,1 milliards d'euros au deuxième trimestre à 4,6 milliards au troisième.