ISF : les oeuvres d'art pas intégrées (Ayrault)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

"Ce n'est pas la position du gouvernement." Sur Europe mardi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est opposé aux propositions de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale d'intégrer les œuvres d'art de plus de 50.000 euros dans le calcul de l'ISF.

La commission des Finances de l'Assemblée nationale avait adopté mercredi à une large majorité un amendement socialiste au projet de budget visant à inclure les oeuvres d'art d'une valeur de plus de 50.000 euros dans le calcul de l'ISF. Mais la ministre de la Culture Aurélie Filippetti avait exprimé son opposition à cette disposition qui avait suscité un très vif émoi dans les milieux de l'art, assurant que Matignon et l'Elysée étaient également contre.