Soprano, pas du rap ? "Aujourd'hui, même des rappeurs comme Booba chantent"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Dans "Culture médias" sur Europe 1, le rappeur revient sur son image et l'évolution de sa carrière.
INTERVIEW

Il a vendu deux millions d'albums depuis ses débuts, dont 800.000 rien que pour son opus L'Everest. En quelques années, Soprano est devenu une des figures incontournables de la scène musicale française. Une carrière détonante, pour celui qui a débuté au sein du groupe Psy 4 de la rime.

"La musique urbaine s'est tellement développée qu'il y en a pour tout le monde"

Tout au long de son parcours, Soprano a su diversifier son profil artistique, au point qu'il apparaît difficile, aujourd'hui, de le classer dans une catégorie. Et à ceux qui disent qu'il ne fait pas du rap, l'artiste a sa réponse. "Aujourd'hui, même des rappeurs comme Booba chantent. La musique urbaine s'est tellement développée qu'il y en a pour tout le monde", se félicite Soprano dans Culture médias. "Il y a des gens qui aiment les mots un peu durs, ceux qui aiment la poésie, l'engagement, ceux qui aiment partager la musique urbaine en famille, d'autres de la musique juste pour danser", cite le chanteur, "c'est ça qui est magnifique."

"Les concerts sont l'endroit que je kiffe le plus"

Soprano est actuellement en pleine tournée - son "Phoenix Tour" - aux quatre coins de la France. Il remplit les Zéniths, mais aussi les stades, comme le Vélodrome, les 11 et 12 octobres dernier. "Dans le public il y a de tout. Des gens de 80 ans sont là, d'autres qui écoutent la musique que je faisais quand j'étais plus jeune", décrit Soprano. "Les concerts sont l'endroit que je kiffe le plus car c'est là que je rencontre les gens et où on peut partager tous les messages que je dis dans mes chansons", souligne-t-il. Un calendrier surchargé pour l'artiste, qui est aussi membre du jury de The Voice kids, dont la demi-finale est prévue vendredi soir sur TF1.

Europe 1
Par Europe1.fr