Que signifie l'expression "œil pour œil, dent pour dent" ?

  • A
  • A
Justice
Quelle est l'origine de l'expression "Oeil pour oeil, dent pour dent" ? © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Chaque jour dans "Historiquement vôtre", Stéphane Bern raconte l'origine d'une expression française. Jeudi, il s'intéresse à la loi du Talion et l'expression qui la symbolise, "œil pour œil, dent pour dent". Ce proverbe, qui acte la réciprocité entre le crime commis et la peine reçue, apparaît dans l'"Ancien Testament". 

Cette expression, entre vengeance et égalitarisme, est le symbole de la loi du Talion : la réciprocité entre la peine reçue et le crime commis. Jeudi dans "Historiquement vôtre" sur Europe 1, Stéphane Bern raconte l'origine de "œil pour œil, dent pour dent". Ce principe a été évoqué dans L'Ancien testament, mais aussi en 1730 avant notre ère par le sixième roi de Babylone Hammourabi. Heureusement,cette loi fut atténuée par les principes de pardon ou encore de légitime défense.

"Œil pour œil, dent pour dent" est une expression à la fois vindicative et égalitariste. Ce proverbe signifie qu'une personne coupable doit recevoir une punition à la hauteur de ce qu'elle a infligé. C'est le principe de la loi du Talion, du latin "talis" qui signifie "tel", "pareil", "semblable", et qui consacre la réciprocité entre la peine et le crime. Comprenez : "Telle est la faute, tel est le châtiment : la sentence est équivalente à l'offense."

Elle est notamment utilisée en 1730 avant notre ère, alors que règne Hammourabi, le sixième roi de Babylone. Il va donner son nom à un code, écrit sur une stèle et affiché en centre-ville : chaque délit reçoit une sanction, avec cette fameuse loi du Talion. C'est aussi la première fois de l'Histoire que l'on parle de présomption d'innocence. En revanche, les peines ne connaissent aucune circonstance atténuante.

Une loi adoucie dans le Nouveau Testament

On retrouve la loi du Talion dans L'Ancien Testament, particulièrement dans Livre de l'Exode. Il est écrit : "tu paieras vie pour vie, dent pour dent, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure". Un dogme clair que Jésus va adoucir dans le Nouveau Testament. 

Il assure que "si quelqu'un te gifle, tends la joue droite, si quelqu'un veut te mener devant le juge pour prendre ta tunique, donne ton manteau, si quelqu'un veut te forcer à faire mille pas, fais en deux mille avec lui". Cela ressemble à du sadomasochisme, mais ça n'en est pas.

Des notions comme la légitime défense, le pardon ou encore la réinsertion vont heureusement abolir rapidement la loi du Talion. Pour finir de s'en convaincre, ayons à l'esprit cette parole de Gandhi : "Si on pratiquait œil pour œil, dent pour dent, le monde entier serait bientôt aveugle et édenté".

Europe 1
Par Stéphane Bern