Melvil Poupaud : "OVNI(s)", la nouvelle série de Canal+, "s'inspire de faits réels"

  • A
  • A
Melvil Poupaud est à l'affiche de la série "ONVI(s)" 2:40
Melvil Poupaud est à l'affiche de la série "ONVI(s)" © Europe 1
Partagez sur :
Canal+ lance ce lundi sa nouvelle création originale, la série "OVNI(s)". À cette occasion, Melvil Poupaud, l'un des acteurs principaux, est l'invité de l'émission "Culture Médias". Il explique ce que prévoit cette série entre "science fiction et comédie", dont le tournage de la deuxième saison est d'ores et déjà prévu pour avril 2021.
INTERVIEW

Les extraterrestres vont-ils envahir la France des années 1970 ? Canal+ lance lundi soir la série OVNI(s), sa nouvelle création originale. Ce même jour, Culture Médias reçoit Melvil Poupaud, qui incarne le scientifique Didier Mature, aux côtés de Nicole Garcia, Quentin Dolmaire, Géraldine Pailhas et Michel Vuillermoz. L'acteur raconte au micro de Philippe Vandel cette série au genre à part, qui s'inspire "à la fois de la science fiction et de la comédie".

OVNI(s) suit les aventures des employés du Geipan, le Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés, qui existe réellement. "Il a été créé dans les années 1970 pour donner une explication à tous ces phénomènes que les gens envoyaient dans le ciel", précise Melvil Poupaud.

Une comédie très années 1970

Le véritable Geipan a donné son accord pour que Canal+ s'inspire de son histoire et de certains des dossiers que le groupe a traité. "Les auteurs Martin Douaire et Clémence Dargent se sont inspirés de beaucoup de faits réels, à la fois des évènements qui se sont passés au Geipan, des personnages du Geipan et des témoins de cette époque-là", explique l'acteur, ajoutant qu'il s'agit néanmoins d'une série comique.

Melvil Poupaud incarne Didier Mathure, un scientifique placardisé à la tête du Geipan après une erreur de lancement de fusée. "Ce scientifique, très sérieux, va gérer des dossiers un peu farfelus de gens qui ont vu une boule lumineuse dans leurs champs ou des petits hommes verts", raconte-t-il. "Il est censé donner une explication scientifique et rassurer les gens. Sauf que ça ne se passe pas toujours très bien."

La série reconstruit fidèlement l'esthétique des années 1970 "sans la surjouer", promet Melvil Poupaud, qui s'est amusé à s'habiller comme les adultes de son enfance. "Le costumier Pierre m'a servi, avec des cols pelles à tarte, des frocs pattes d'eph et des petites cravates", rigole-t-il.

OVNI(s) est diffusé à partir de lundi soir sur Canal+ mais la saison 2 de la série est déjà sur les rails. "On commence à tourner en avril", dévoile Melvil Poupaud. "Je n'ai pas encore lu les nouveaux épisodes, je suis impatient parce que, comme un spectateur, j'attends absolument de savoir ce qui se passe après."

Europe 1
Par Alexis Patri