Violences sexuelles : dans son livre Se taire, Mazarine Pingeot "interroge la question du silence"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Chez Anne Roumanoff sur Europe 1, l'écrivaine évoque son nouveau roman, "Se taire", qui raconte le viol d'une photographe par une sommité politique.
ANNE ROUMANOFF, ÇA FAIT DU BIEN

Dans son nouveau livre Se taire, Mazarine Pingeot s'attaque aux violences sexuelles. Elle raconte l'histoire d’une jeune photographe, violée par une personnalité politique de premier plan et qui possède une image morale incontestable. Chez Anne Roumanoff lundi, elle explique pourquoi ce thème lui tient à cœur.

"Je trouvais ça intéressant qu'il soit sur un piédestal"

"Ce livre s'inscrit dans toute l'époque et l'ambiance #MeToo", annonce l'écrivaine, "pour interroger la question du silence, qui reste complètement actuelle". Dans son ouvrage, Mazarine Pingeot montre notamment comment le silence s'organise dans la propre famille de la victime, sous prétexte de la protéger. "C'est ce qui me met d'autant plus en colère : la façon dont on continue d'enjoindre les femmes au silence", déplore-t-elle.

Dans Se taire, l'homme qui se rend coupable de viol est un homme politique de haut rang. "Je trouvais ça intéressant qu'il soit sur un piédestal, mais aussi incontestable moralement", souligne-t-elle. "Je voulais aussi montrer comment la rumeur et la réputation protègent un homme", conclut Mazarine Pingeot.

Europe 1
Par Europe1.fr