Ce jour où Manu Katché a dit non à Mick Jagger

  • A
  • A
manu katché 3:07
Manu Katché est l'un des seuls à avoir dit non au chanteur des Rolling Stones © Europe 1
Partagez sur :
Batteur star et animateur de l'émission "La Face Katché" sur Yahoo France, Manu Katché est l'invité d'Anne Roumanoff. À son micro dans l'émission "Ça fait du bien", il revient notamment sur une anecdote insolite de sa carrière, la fois où il a refusé de travailler avec le chanteur des Rolling Stones Mick Jagger.
INTERVIEW

De Jean-Jacques Goldman à Sting, Manu Katché a accompagné en studio et sur scène les plus grandes stars de la musique. Il y en a pourtant une à qui il a dit non. Et pas des moindres : Mick Jagger. Invité de l'émission Ça fait du bien, le batteur et ancien juré de La Nouvelle Star revient sur cette fois où il a refusé de travailler avec le chanteur des Rolling Stones. 

"Cette histoire me colle aux fesses" s'amuse Manu Katché, avant de la raconter. Un jour, Mick Jagger l'appelle et lui donne rendez-vous dans sa suite au Ritz, à Paris. Manu Katché fait alors le voyage depuis l'Angleterre, où il enregistre l'album de Peter Gabriel. Le chanteur de Stones lui propose alors de collaborer sur son prochain album solo. "Il me donne une cassette, il me dit d'écouter et de le rappeler", se souvient Manu Katché, qui repart pour l'Angleterre.

"Et en fait, je ne rappelle pas Mick Jagger" explique le batteur. "J'écoute la cassette et je ne suis pas super chaud, parce que ce n'est pas exactement mon style. Je ne vais pas réussir à lui donner ce qu'il veut, il va être déçu et moi aussi. Et c'est quand même Mick Jagger."

"T'es quand même l'un des rares à m'avoir dit non"

Manu Katché, par peur de dire non à Mick Jagger, fait alors le mort. Sauf que Mick Jagger sait où il travaille. "Evidemment, il passe un coup de fil dans les studios de Peter Gabriel et me demande si j'ai écouté", s'amuse aujourd'hui l'ancien juré de La Nouvelle Star. "Je suis très embêté, je ne sais pas quoi dire. Je finis par lui expliquer que je pense que je ne suis pas la bonne personne. Il me répond 'Ok, d'accord. Au revoir'. Et il raccroche."

L'histoire aurait pu s'arrêter là. Mais, un an et demi plus tard, Manu Katché est en tournée à New York. Dans le hall d'un hôtel, il aperçoit Darryl Jones, le bassiste des Stones. "On avait déjà joué ensemble auparavant et il était venu aussi jouer avec Peter Gabriel pour Amnesty, notamment", précise Manu Matché.

Le Français lui demande si Mick Jagger est là aussi, et rejoint le chanteur au bar. "Le mec me fait un hug. Et là, il me dit dans l'oreille, gentiment, 'T'es quand même l'un des rares à m'avoir dit non'", se souvient-il en rigolant. Les deux artistes se recroiseront quelques années plus tard en studios aux Bahamas. Sans pour autant travailler ensemble.

Europe 1
Par Alexis Patri