"L'outsider" : on a dévoré les 600 pages du nouveau Stephen King

  • A
  • A
Stephen King 1280
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

CRITIQUE - Le célèbre romancier américain, spécialiste de l'horreur et du fantastique, revient avec "L'outisder", en librairie le 30 janvier.

>> Auteur d’une cinquantaine de romans et de deux cents nouvelles, le maître du thriller et du fantastique revient en librairie. Stephen King publie le 30 janvier un nouveau roman, L’outsider, chez Albin Michel, traduit par Jean Esch, et pour lequel une adaptation en série télévisée est déjà prévue. Nicolas Carreau, le spécialiste littérature d'Europe 1, a pu le lire avant sa parution.

Les fidèles de Stephen King auront tout de suite l’impression de retrouver un vieil ami. Ce nouveau roman, nous plonge dès les premières lignes, dans l’atmosphère du maître.

Un enfant mort... Le corps d’un enfant, Francky Peterson, 11 ans, est découvert dans un parc, à Flint City. L’enquête est bouclée dès la cinquième page. On a rarement vu un dossier aussi solide : empreintes, témoins, ADN. Le coupable s’appelle Terry Maitland. Cet entraîneur de l’équipe de baseball, prof d’anglais sans histoire, marié et père de deux petites filles, a été vu en train de faire monter Francky dans une camionnette juste avant le meurtre. Interrogé, il n’a pas d’explication…

... et un coupable à deux endroits, en même temps. Et pourtant, une sacré anomalie vient ébranler les déductions de l’inspecteur, pourtant si sûr de lui. En effet, Terry a un alibi en béton : il n’était pas à Flint City le jour du meurtre, et une vidéo le prouve. Bien entendu, si vous vous posiez la question, Terry n’a pas de frère jumeau.

Grand cru. L’outsider se situe à la croisée de plusieurs genres. Ses 600 pages s’avalent d’une traite, en apnée. C’est un grand Stephen King, qui parvient encore à se renouveler, malgré son rythme de production. Il faut dire qu'il publie presque deux romans par an depuis 1974. Et le public le suit. L’écrivain a déjà vendu plus de 350 millions d’exemplaires dans le monde.