Carla Bruni, Chantal Thomass, de Castelbajac... La mode rend hommage à Pierre Cardin

, modifié à
  • A
  • A
Pierre Cardin est mort à l'âge de 98 ans. 1:11
Pierre Cardin est mort à l'âge de 98 ans. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Le couturier Pierre Cardin est décédé à l'âge de 98 ans ce mardi. Connu pour son regard précurseur sur la mode et ses créations futuristes, il a reçu une pluie d'hommages du monde de la mode. "Il était un souffle qui a boosté mon imaginaire", explique ainsi le couturier Jean-Charles de Castelbajac.

Le couturier français Pierre Cardin s'est éteint ce mardi à l'âge de 98 ans. La mode perd ainsi un créateur tourné vers l'avenir et populaire. Pierre Cardin a marqué son époque avec ses créations futuristes, ses produits dérivés et son imagination sans limite.

"Jour de grande tristesse pour toute notre famille, Pierre Cardin n'est plus. Le grand couturier qu'il fut a traversé le siècle, laissant à la France et au monde un héritage artistique unique dans la mode mais pas seulement", ont écrit ses neveux et nièces dans un communiqué. Le couturier a reçu un grand nombre d'hommages, notamment du monde de la mode.  

Un "touche-à-tout" visionnaire

"Pierre Cardin était un homme tout à fait extraordinaire. Pour lui, la création n'avait pas de cloisonnements, ni frontières entre la mode, le design ou l'architecture. Un souffle qui a boosté mon imaginaire", a souligné le couturier Jean-Charles de Castelbajac. Interrogé par Europe 1, il explique : "c'est un touche-à-tout de génie, il était inspiré par le cosmos, par la modernité. Lorsque je l'ai rencontré, je l'ai trouvé d'une grande bienveillance envers ceux qui créeraient après lui. Il avait également cette ambition de démocratiser son art. C'est ainsi qu'il était visionnaire : il considérait qu'il n'y avait pas de création sans acte de diffusion et de propagation. Pour lui, la création est totalement liée au marketing."

Avant beaucoup d'autres, Pierre Cardin avait ouvert un "corner" dans un grand magasin, fait défiler des hommes. Et avait adopté à grande échelle un système de licences qui lui assurait une diffusion dans le monde entier, apposant son nom sur des produits aussi divers que des cravates, des cigarettes, des parfums ou de l'eau minérale.

Chantal Thomass, l'une des stylistes françaises les plus célèbres, s'est également exprimée sur BFMTV : "il a fait des choses formidables, il était extrêmement créatif, extrêmement moderne, et différent des autres. Il avait son style, et c'était un monsieur passionnant".

"Vous êtes parti rejoindre votre Jeanne"

Une grande rétrospective lui a été consacrée fin 2019 à New York, manière de revaloriser les audaces et partis pris en avance sur son temps du couturier, qui fut aussi le premier à entrer à l'Académie des beaux-arts en France. "C'est une très grande perte pour nous", a réagi Laurent Petigirard, secrétaire perpétuel de cette institution. "Grand mécène très attaché à repérer les jeunes talents, il avait décidé de créer en 1993 les prix Pierre Cardin pour les jeunes artistes de moins de 35 ans", a-t-il rappelé.

Sur Instagram, l'ex-mannequin Carla Bruni a elle aussi rendu hommage à ce monument de la mode : "Monsieur Pierre Cardin, vous êtes parti rejoindre votre Jeanne et quelques anges...", écrit-elle, évoquant l'actrice Jeanne Moreau, avec laquelle le couturier a vécu une histoire d'amour pendant quatre ans.

Europe 1
Par Zoé Pallier, édité par Océane Herrero avec AFP