Le prix Nobel de littérature attribué à Kazuo Ishiguro

, modifié à
  • A
  • A
Ishiguro kazuo 1280
© MATT CARR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
L'oeuvre la plus connue de cet auteur britannique de 62 ans est "Les vestiges du jour" parue en 1989.

Le prix Nobel de littérature a été décerné jeudi au Britannique d'origine japonaise Kazuo Ishiguro. Cette attribution confirme l'écrasante domination des anglophones à ce palmarès, avec 29 lauréats contre 14 francophones.

The remains of the day. Son roman le plus connu, Les vestiges du jour paru en 1989, porté au cinéma en 1993 par James Ivory avec Anthony Hopkins et Emma Thompson, a été salué par le prestigieux Man Book Prize qui récompense une oeuvre de langue anglaise.

Mise à jour des "âbimes cachées". L'académie suédoise lui a accordé le Nobel et le prix de neuf millions de couronnes qui va avec pour avoir "révélé, dans des romans d'une puissante force émotionnelle, l'abîme sous notre illusoire sentiment de confort dans le monde", a déclaré la secrétaire perpétuelle de l'Académie suédoise, Sara Danius. "Si on mêle Jane Austen et Kafka, on obtient Kazuo Ishiguro", a-t-elle ajouté.

Une annonce très attendue. Kazuo Ishiguro succède à Bob Dylan dont le sacre l'an dernier avait ravi ses fans et mécontenté les gardiens du temple Nobel. Les académiciens suédois étaient très attendus par une partie de la critique qui n'avait pas digéré le sacre de l'Américain, premier musicien primé et lauréat a priori peu accordé aux canons du prix créé par l'inventeur suédois Alfred Nobel.

Décerné pour la première fois en 1901 (à l'écrivain français Sully Prudhomme), le Nobel de littérature a récompensé, pour l'immense majorité de ses 114 récipiendaires, des romanciers, de sexe masculin (14 femmes seulement), âgés en moyenne de 65 ans.