"Le ministère secret" : les coulisses de la BD qui a décontenancé François Hollande

, modifié à
  • A
  • A
François Hollande est un personnage central de la BD de Mathieu Sapin et Joann Sfar 2:05
François Hollande est un personnage central de la BD de Mathieu Sapin et Joann Sfar © Gertrand Guay (AFP) / Dupuis
Partagez sur :
Le bédéiste Mathieu Sapin publie "Les héros de la République", premier des cinq tomes de la série "Le ministère secret", qui met en scène les anciens présidents français luttant... contre des envahisseurs reptiliens. Le dessinateur explique mardi dans "Culture Médias" la surprise de François Hollande à la lecture de cette bande dessinée comique, mais pleine de (vrais) détails.
INTERVIEW

"Le vrai travail commence après l'Elysée". Ce pourrait être un cauchemar de président, il s'agit en fait de la phrase d'accroche de la bande dessinée Les héros de la République. Dans ce premier des cinq tomes de la série Le ministère secret, Joann Sfar au scénario et Mathieu Sapin au dessin mettent en scène les anciens présidents français au sein d'un ministère secret qui lutte contre toutes sortes de monstres, et notamment des envahisseurs reptiliens. Mathieu Sapin raconte mardi dans Culture Médias ce qui a le plus surpris François Hollande à la lecture de ce premier tome.

"François Hollande a fait une drôle de tête"

Dans cette bande dessinée fantastique et comique, Mathieu Sapin a attaché une grande importance au réalisme des scènes. Or, le dessinateur connaît très bien François Hollande, qu'il a suivi en campagne présidentielle et à l'Elysée pour en tirer en 2015 la bande dessinée Le Château. Ce dernier n'a pas caché sa surprise à la lecture des Héros de la République, où il compte parmi les personnages principaux.

Quand l'ancien président a découvert la bande dessinée, "il a fait une drôle de tête", s'amuse Mathieu Sapin, avant de donner les raisons de la surprise de François Hollande. "La bande dessinée va très loin, c'est-à-dire que j'ai vraiment décrit avec le dessin sa maison, sa chambre à coucher, etc."

"Jouer sur le vrai-faux"

Ainsi, Les héros de la République montre la vraie chambre, avec le détail de chaque meuble à sa vraie place, notamment dans une scène où il est au lit avec Julie Gayet. "François Hollande était très perplexe et décontenancé", ajoute avec le sourire le dessinateur.

Pour ce dernier, ces allers-retours entre un scénario déjanté et des détails réalistes étaient très important. "C'était amusant de jouer sur le vrai-faux, puisqu'on est dans une époque où les fake news pullulent", rappelle-t-il. "On a joué avec cela en créant du vrai-faux. Cela se fait beaucoup en ce moment dans la fiction, il y a un vrai goût." Mais tous les dessinateurs voulant s'engager dans cette voie n'ont pas la chance de pouvoir s'appuyer sur leur visite de la chambre d'un ancien président.

Europe 1
Par Alexis Patri