Christophe Maé : "J'appréhende moins un concert qu'une émission de radio"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Christophe Maé, dont le nouvel album, "La vie d'artiste", sort vendredi, était l'invité exceptionnel de la matinale de Matthieu Belliard sur Europe 1. Il décrit ses sources d'inspiration pour ce cinquième opus.
INTERVIEW

Douze ans après On s'attache, le tube qui l'a révélé en 2007, Christophe Maé revient avec un cinquième album, La vie d'artiste, qui sera disponible à partir de vendredi dans les bacs et sur les plateformes de streaming. Cette vie d'artiste, le guitariste, chanteur et compositeur la raconte au micro de Matthieu Belliard et de Jean-Philippe Balasse dans la matinale d'Europe 1 et interprète, en live et en acoustique, son single Les Gens.

Pour ce nouvel opus, "j'ai pris le temps de me poser, dans un studio dans le sud de la France avec mes musiciens", se remémore le natif du Vaucluse. Il en ressort des titres chaleureux. "Je me suis fait plaisir, commente l'artiste. J'aime à penser que je fais de la variété française, mais nourrie de musique du monde."

"Etre plus proche de qui je suis"

En plus de son premier single déjà sorti, Les Gens, Christophe Maé raconte les difficultés du quotidien de musicien dans Casting. Un souvenir d'un passage infructueux pour l'émission Graine de star. "C'est aussi à travers les échecs qu'on se construit", relativise le musicien. Son titre La vie d'artiste est aussi "une manière de tomber le masque", explique-t-il, avant de rassurer : "Pour moi, ma vie d'artiste, c'est d'essayer d'être un bon musicien avant tout, un bon papa, un bon mari, un bon fiston. C'est déjà pas mal de choses sur mes épaules!"

Ces valeurs familiales, Christophe Maé a tenu à les partager avec son public dans ce nouvel opus. "Plus ça va, plus j'ai envie d'être proche de qui je suis et de le raconter dans mes chansons", indique l'artiste. Il consacre d'ailleurs deux chansons à sa famille, dans La plus belle des fées et Les mêmes que nous, où la voix de ses deux petits garçons se mêle à la sienne.

En tournée dès mars 2020

S'il a "forcément un peu d'appréhension", le musicien a hâte de retourner sur scène. En mars, il débutera une grande tournée, avec un premier concert au zénith de Caen. Pour cette tournée, il met un point d'honneur à installer la scène au coeur de la salle de concert, pour préserver sa proximité avec son public.

Entendu sur europe1 :
La scène est l'endroit où je me sens le plus moi-même

La scène, "c'est ce qui m'anime le plus, confie le chanteur, c'est dans les tripes". Pour lui, "la scène est l'endroit où je me sens le plus en sécurité, le plus moi-même. (...) J'appréhende moins un concert qu'une émission de radio!" Christophe Maé se dit chanceux d'avoir eu "cet immense privilège de voir les salles se remplir depuis 12 ans".