César 2018 : la meilleure réalisation attribuée à Albert Dupontel pour "Au revoir là-haut"

, modifié à
  • A
  • A
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le film adapté du livre de Pierre Lemaitre a remporté cinq César vendredi, dont celui de la meilleure réalisation pour Albert Dupontel.

Albert Dupontel a reçu vendredi soir le César de la meilleure réalisation pour son film Au revoir là-haut, adaptation du Goncourt à succès de Pierre Lemaitre sur les aventures de deux poilus pendant et après la Première Guerre mondiale.

Dupontel pas présent à la cérémonie. L'acteur-réalisateur, qui avait déjà reçu un César en 2014 pour le scénario de 9 mois ferme, n'est pas venu chercher son prix et a fait savoir qu'il n'était "pas à l'aise avec les compétitions". Il avait notamment face à lui Robin Campillo (120 battements par minute), Mathieu Amalric (Barbara) et, fait rare, une réalisatrice en la personne de Julia Ducournau (Grave).

"Un pamphlet élégamment déguisé".  Au revoir là-haut (qui a reçu en tout cinq César ce vendredi) est une fresque baroque de la Grande Guerre, librement adaptée par Albert Dupontel, du roman de Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013. De son côté, l'écrivain a reçu vendredi soir le César de la meilleure adaptation. Il a donné carte blanche à Albert Dupontel qui lui a soumis scrupuleusement toutes les versions du scénario, plus d'une dizaine en tout. "J'y ai vu un pamphlet élégamment déguisé contre l'époque actuelle. Tous les personnages me paraissaient d'une modernité confondante", expliquait le réalisateur à propos du livre de 600 pages qu'il a adapté pour le grand écran.