Céline Dion retire son duo avec R. Kelly des plateformes de streaming

, modifié à
  • A
  • A
Le titre de la chanteuse canadienne enregistré avec R. Kelly avait été en tête du hit parade à sa sortie. (photo d'archives)
Le titre de la chanteuse canadienne enregistré avec R. Kelly avait été en tête du hit parade à sa sortie. (photo d'archives) © AFP
Partagez sur :
Après la diffusion d'un documentaire accusant R. Kelly de pédophilie, Céline Dion a fait retirer des plateformes de streaming son duo enregistré en 1998 avec l'artiste de 51 ans. 

Céline Dion a fait retirer des plateformes de streaming son duo enregistré avec R. Kelly, accusé de pédophilie, selon des informations de TMZ, rapportées par Paris Match. La chanson I’m your angel, écrite par le chanteur et producteur américain, qui apparaissait sur l’album These are special times de la chanteuse canadienne, avait été n°1 au Billboard Hot 100 pendant six semaines à sa sortie en 1998.

D'autres artistes retirent leur collaboration. Dans un documentaire diffusé le week-end dernier, Surviving R. Kelly, l'artiste de 51 ans est accusé par d’anciennes choristes témoins d’avoir eu des relations sexuelles avec trois jeunes filles de moins de 16 ans alors qu’il était majeur. Céline Dion n’est pas la seule à avoir réagi à ce documentaire accablant : Chance the Rapper aurait également retiré son titre Somewhere in Paradise, réalisé en collaboration avec R. Kelly, de Spotify, selon TMZ. Lady Gaga a été la première à lancer une procédure de suppression de son duo Do what u want, le 10 janvier, apportant son soutien public aux victimes sur Twitter après la diffusion du documentaire :

Appel à témoins. La justice américaine s'est mise en branle après la diffusion du documentaire, plusieurs procureurs cherchant à faire la lumière sur ces accusations de pédophilie et d'agressions sexuelles. La procureure du comté de Cook dans l'Illinois, dont dépend Chicago, ville d'origine de R. Kelly, a lancé un appel à témoins mardi. Le chanteur avait été inculpé* en 2002 pour avoir filmé des actes sexuels avec une fille de 14 ans, avant d’être acquitté.

*Le terme "inculpation/inculpé" n'existe plus dans la procédure judiciaire française mais est toujours employé en Belgique/aux États-Unis/... Europe 1 a choisi de conserver le terme employé par les autorités judiciaires locales.