James Bond papa dans le prochain film ? "Ça collerait bien au personnage de Daniel Craig"

  • A
  • A
James Bond sera-t-il papa dans le prochain épisode ? 4:35
James Bond sera-t-il papa dans le prochain épisode ? © Capture d'écran/YouTube JamesBond007
Partagez sur :
Selon plusieurs médias britanniques, James Bond serait père d'une petite fille de 5 ans dans le prochain film de la saga. Au micro d'Europe 1, Laurent Perriot, auteur et spécialiste du personnage, rappelle que rien n'est confirmé, mais estime qu'un tel scénario irait bien avec le personnage tel qu'incarné par Daniel Craig.
INTERVIEW

Si elle était confirmée, l'information surprendrait sans doute grandement les fans de James Bond. Selon plusieurs tabloïds anglais, dans le prochain épisode des aventures du célèbre agent secret, qui doit sortir le 11 novembre prochain au cinéma, 007 serait... papa d'une petite fille de 5 ans. Invité à commenter cette révélation au micro d'Europe 1, Laurent Perriot, auteur et spécialiste du personnage, estime que "cela collerait plutôt plutôt bien au James Bond de Daniel Craig".

La paternité de Bond déjà abordée dans les livres

Pour l'instant, rappelle tout d'abord Laurent Perriot, "on n'en est absolument pas sûr. Il faut se méfier des rumeurs des tabloïds anglais". Par ailleurs, si cette information est surprenante, il ne faut pas oublier que la paternité de Bond a déjà été abordée dans l'oeuvre de Ian Fleming. "Dans On ne vit que deux fois, Bond devient papa mais il ne le sait pas, parce que la James Bond girl ne lui dit pas qu'elle est enceinte", explique Laurent Perriot. 

Comment cette information a-t-elle pu filtrer ? "Ce sont des feuilles de service qui ont fuité sur internet. Les gens les ont décortiquées et ont vu qu'il y avait une enfant de cinq ans. Certaines photos de tournage en Italie ont aussi filtré et on la voit avec Léa Seydoux. Certaines personnes en ont déduit qu'il s'agissait de la fille de James Bond", détaille l'invité d'Europe 1, qui répète que "ce n'est qu'une rumeur".

"James Bond va toujours conduire des voitures et avoir des gadgets"  

Selon Laurent Perriot, donc, la paternité "collerait plutôt bien" au James Bond version Daniel Craig, l'acteur qui incarne l'agent au permis de tuer depuis maintenant 14 ans. "Depuis le reboot de 2006, Casino Royale, on nous a proposé un James Bond beaucoup plus humain, qui est amoureux, trahi par les femmes", souligne-t-il.

Le personnage incarné par Daniel Craig est certes plus violent que ses prédécesseurs, "mais il a une implication plus sentimentale dans ses relations amoureuses". D'ailleurs, rappelle Laurent Perriot, "à la fin de Spectre, il s'éloigne des services secrets pour vivre une histoire d'amour avec le personnage de Léa Seydoux et le prochain film reprend l'histoire cinq ans après". 

Mais que les fans se rassurent, "James Bond va toujours conduire des voitures, avoir des gadgets. Il garde ses fondamentaux, mais il s'est humanisé", dit encore le spécialiste. 

Europe 1
Par Antoine Terrel