Coupe du monde : Le Pérou sera "le premier vrai test des Bleus", affirme Nabil Djellit

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le Pérou, prochain adversaire des Bleus dans le groupe C, s'est incliné contre le Danemark (0-1), samedi. Pourtant, cette équipe "est tout sauf un faire-valoir", assure le journaliste Nabil Djellit.
L'AVIS DE

L'Australie, ce n'est pas le Pérou. Et pourtant, l'équipe de France a rencontré bien des difficultés pour s'imposer contre les "Socceroos" (2-1), samedi pour son entrée en lice dans la Coupe du monde. Jeudi, la tâche s'annonce encore plus compliquée pour les Bleus face au Pérou, leur prochain adversaire dans le groupe C. S'ils se sont inclinés contre le Danemark (0-1) samedi, les Péruviens étaient bien "la meilleure équipe sur le terrain", d'après le journaliste Nabil Djellit.

Les Péruviens "sont plus forts que le Danemark". "Cette équipe péruvienne, croyez-moi, c'est tout sauf un faire-valoir !", a-t-il affirmé dans l'émission Bons baisers du Mondial sur Europe 1. Selon lui, ce deuxième match sera "le premier vrai test des Bleus" : "Je pense qu'ils sont plus forts que le Danemark." Le Danemark, contre qui la France disputera son dernier match de la phase de groupe, le mardi 26 juin (16h).

Europe 1
Par Grégoire Duhourcau