Coupe du monde 2018 : Robbie Williams et Ronaldo, ce qu’il faut savoir sur la cérémonie d’ouverture

, modifié à
  • A
  • A
Cristiano Ronaldo et Robbie Williams seront les têtes d'affiche de la cérémonie d'ouverture du Mondial © AFP
Partagez sur :

Comme à chaque Coupe du monde, le premier match de la compétition (Russie-Arabie saoudite, 17h à Moscou) est précédé de la cérémonie d’ouverture, au stade Loujniki de Moscou. Mais cette année, son format a été complètement repensé.

C’est parti ! Jour-J pour la Coupe du monde de football. Et comme à chaque fois, la cérémonie d’ouverture (16h30, heure de Paris) précède la première rencontre de la compétition, Russie-Arabie saoudite, jeudi à 17h, à Moscou. Mais cette année, la Fifa a décidé de repenser totalement le format de ce passage obligé. Europe 1 vous présente, en trois points, ce qu’il faut savoir sur ce premier moment fort de la Coupe du monde au pays des tsars.

Une cérémonie plus courte et 100% musicale

Pas de danses traditionnelles, comme le kazatchok, ni d’hommage au cinéma russe, comme le docteur Jivago. Pour cette nouvelle formule de la cérémonie d’ouverture, au stade Loujniki de Moscou, la Fifa a supprimé les tableaux artistiques des thèmes en lien avec le pays organisateur. En lieu et place, désormais, un concert géant, comme pendant la mi-temps du Superbowl, est proposé aux spectateurs du stade ainsi qu’aux dizaines de millions de téléspectateurs. “La fête dépassera les frontières du stade, englobant la ville et les abords du stade Loujniki”, précise l’organisateur Felix Mikhailov.

Le spectacle est aussi plus court. D’une heure, la cérémonie est ramassée à une demi-heure, pour la rendre plus dynamique. La cérémonie se clôturera toujours par l’annonce officielle du chef d’État organisateur, Vladimir Poutine cette année, de l’ouverture de la Coupe du monde.

Robbie Williams en concert, et la soprano Aida Garifullina pour la touche russe

"J'ai fait beaucoup de choses dans ma carrière, et faire l'ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA devant 80.000 fans de football dans le stade et des millions dans le monde entier est un rêve d'enfant. Ce sera un spectacle inoubliable !" Tels sont les mots de Robbie Williams, choisi par l’organisation pour chanter en prélude de ce match d’ouverture. L’ancien membre du groupe Take That devrait chanter ses plus grands succès, comme "Angels", "She's the One" ou "It's Only Us", durant le concert.

La soprano russe Aida Garifullina, 30 ans, née à Kazan, l’une des villes hôtes de ce Mondial, le rejoindra ensuite sur scène. Passée par l’Académie de musique de Vienne, elle s’est notamment produite, l’année dernière, au Concert de Paris, organisé le 14 juillet devant la Tour Eiffel. "L’œuvre que je présenterai au monde entier aura une dimension très symbolique, car elle évoque un rêve qui devient réalité. Et le 15 juillet, dans cette même arène, nous saurons enfin quelle nation aura réalisé son rêve après un mois de fête footballistique en Russie", a déclaré la chanteuse lyrique dans un communiqué.

Ronaldo pour la partie football

Après la partie artistique, place au ballon rond. Et pour l’occasion, l’organisation a invité le double champion du monde brésilien, Ronaldo. Son rôle dans le spectacle d’ouverture n’a pas encore été précisé par l’organisation, qui laisse la surprise aux spectateurs. "Le match d’ouverture est toujours très symbolique. C'est là qu'on se rend compte, joueurs comme supporters, que le grand moment tant attendu depuis quatre ans est enfin arrivé", a déclaré l’ancien Madrilène. Pelé, prévu initialement, n’assistera finalement pas à la cérémonie pour raison médicale.

Cette cérémonie d’ouverture sera diffusée, en clair, sur TF1, à 16h30 (heure de Paris), commentée par Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu. Pour les abonnés, BeIn Sports 1 la diffusera aussi, avec les commentaires de Christophe Josse et Daniel Bravo.