Coupe du monde : la Suisse arrache la victoire face à la Serbie grâce à Shaqiri

, modifié à
  • A
  • A
Xherdan Shaqiri a inscrit le but vainqueur de la Suisse à la 90e minute.
Xherdan Shaqiri a inscrit le but vainqueur de la Suisse à la 90e minute. © Patrick HERTZOG / AFP
Partagez sur :
Malmenée en première période, la Suisse a inversé la tendance en deuxième grâce à Xhaka et Shaqiri, tous deux buteurs (2-1).

La Suisse a fait un grand pas vers les huitièmes de finale de la Coupe du monde, vendredi, en dominant la Serbie à l’issue d’un match spectaculaire et indécis (2-1). Les deux équipes ont chacune eu une période, mais la Suisse s’est montrée bien plus réaliste et a forcé la décision dans la dernière minute du temps réglementaire grâce à Xherdan Shaqiri, auteur d’un but en contre-attaque. Avec quatre points, voilà la Suisse deuxième du groupe derrière le Brésil, avant la dernière journée qui la verra affronter le Costa Rica, déjà éliminé.

La Serbie gâche des opportunités. Ce Serbie-Suisse est parti sur les chapeaux de roue. Dès la 5e minute, Aleksandar Mitrovic a été à la réception d'un superbe centre de Dusan Tadic. Mitrovic-Tadic, le duo a été dans tous les bons coups serbes dans une première mi-temps de haute volée pour les Aigles, à l'image de cette tentative de retourné de Mitrovic (19e), ou de cette reprise de Tadic, de peu à côté (45e+1). Quelques minutes auparavant, Dusko Tosic avait lui aussi été tout près d'alourdir la marque. La Serbie, peu en danger dans cette première période (mise à part cette sortie de Vladimir Stojkovic devant Blerim Dzemaili, à la 30e minute), allait s'en mordre les doigts…

La Suisse ne les manque pas. La tendance de la rencontre allait s'inverser dès la reprise ou presque. À la 53e minute, à la suite d'un tir contré de Xherdan Shaqiri, Granit Xhaka ne se posa aucune question et expédia une frappe puissante hors de portée de Stojkovic (1-1). Les deux joueurs d'origine kosovare de la Suisse n'avaient pas fini de poser des problèmes aux Serbes. Shaqiri, superbe de spontanéité, expédia un tir sur le poteau droit (58e). Ayant survécu tant bien que mal au quart d'heure suisse, la Serbie sortit la tête de l'eau, mais Mitrovic fut trop court (68e), puis il fut pris en sandwich entre Stephan Lichtsteiner et Fabian Schär, ne suscitant la réaction ni de l'arbitre Felix Brych ni de l'arbitrage vidéo.

Et la Serbie, qui avait déjà frôlé la correctionnelle avec cette intervention de Branislav Ivanovic (82e, finit par être punie sur un contre, Shaqiri trompant Stojkovic après être parti de sa propre moitié de terrain. Et l'on a senti chez Shaqiri, né à Zheger, au Kosovo, plus qu'une joie de buteur quand il a enlevé son maillot…