Profession : candidat de télé-réalité

  • A
  • A
Profession : candidat de télé-réalité
@ M6/MAXPPP
Partagez sur :

Loana, Moundir ou Taïg Khris, ils cumulent les émissions pour garder une place sur le petit écran.

Pékin Express reprend du service sur M6 dès samedi. Le casting est un spécial célébrités (comédiens, journalistes, etc.), mélangé à deux candidats qualifiés "d’inconnus" par la production. Sauf que l’un d’eux, Taïg Khris, est tout sauf un étranger pour les téléspectateurs.

Huit mois plus tôt, il a en effet participé, sur TF1 cette fois-ci, à Koh-Lanta, le choc des héros. Une émission suivie en moyenne par huit millions de personnes chaque semaine. Taïg Khris est en plus un champion de roller reconnu, le seul Français à s’être imposé dans cette discipline.

Cumuler les émissions

Il n’est pas le seul à courir les télé-réalités. Loana (Loft Story en 2001, Je suis une célébrité, sortez-moi de là en 2006), Grégory (Greg le millionnaire 2003, La Ferme Célébrités en 2010)… Ils sont nombreux à se recycler d’émissions en émissions. Un moyen d’être toujours présent sur la scène médiatique, quand, pour la plupart des anciens candidats, il est difficile de faire une véritable carrière.

De vrais globe-trotters

Les candidats n’hésitent pas non plus à franchir les frontières de l’Hexagone. Les télé-réalités sont en général des formats adaptés de façon similaire dans une bonne dizaine de pays. Dominique, la finaliste de la Star Academy en 2006, avait ainsi gagné l’édition italienne de Popstars en 2001. Cyril, le gagnant de cette même année, a fait un bout de chemin dans le X Factor anglais cette année.

Les maisons de productions n’hésitent pas d’ailleurs à aller chercher elles-mêmes les candidats. Daniela, candidate de Secret Story en 2009, a participé à la même émission une année plus tard, mais dans la version portugaise. Endemol lui avait d’ailleurs attribué le même secret à chaque fois, à savoir "Je suis sortie avec un Ballon d’Or".

Ça peut rapporter gros… ou pas

Pour quelques cas, cumuler les télé-réalités peut aussi rapporter beaucoup d’argent. Simon Cowell est devenu depuis quelques années un juré incontournable de multiples télé-crochets (American Idol, The X Factor, Britain's Got Talent, etc). En plus de se faire connaître du grand public, il produit plusieurs candidats de ces émissions. Jusqu’à devenir en 2009, la 25e personne la plus célèbre du monde, selon le magazine Forbes, avec un salaire annuel de 75 millions de dollars.

Pour les chaînes, ce n’est cependant pas toujours une bonne opération. Moundir, l'aventurier de l'amour, émission diffusée sur TMC en 2010 sur un ancien candidat de Koh-Lanta3, est toujours restée loin du million de téléspectateurs. La Ferme Célébrités sur TF1 a aussi connu de gros problèmes d’audience.

De nouveaux projets

Mais cela ne semble pas décourager NRJ 12. Pour fêter les 10 ans du genre, la chaîne préparerait en effet Les Anges de la télé-réalité, un programme avec comme candidats uniquement des anciennes stars de télé-réalité. Trois participants auraient déjà donné leur accord. A voir sur son petit écran au printemps 2011.