Les propos gênants d'Eric Zemmour

  • A
  • A
Les propos gênants d'Eric Zemmour
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le journaliste est convoqué par la direction du Figaro pour un éventuel licenciement.

Les propos tenus par Eric Zemmour dans l’émission Salut les Terriens, sur Canal Plus, ne cessent de provoquer des réactions. Le directeur de la rédaction du Figaro, Etienne Mougeotte, a confirmé mardi l'information révélée par Lepoint.fr, selon laquelle le journaliste est convoqué lundi prochain pour un entretien préalable à un éventuel licenciement.

Des propos qui embarrassent aussi France Télévisions. Le directeur du groupe, Patrice Duhamel, aurait demandé "des mesures" à la société qui produit On n’est pas couché, d’après une information révélée jeudi par Télé deux semaines.

Dans ce courrier adressé à Tout sur l’écran, société dirigée par Catherine Barma, il demanderait "quelles sont les mesures qu’elle compte prendre pour que cette polémique ne finisse pas par porter atteinte à la réputation de France Télévisions".

Le chroniqueur, qui officie chaque samedi sur France 2, avait notamment déclaré que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes", alors qu’il assurait la promotion de son ouvrage Mélancolie française sur Canal Plus.

Réécoutez les propos d’Eric Zemmour dans Salut les terriens :

Des propos qui ont fait polémique, et qu’il avait réitérés dans L’Objet du scandale, diffusé sur France 2, ainsi que dans C’est dans l’air, sur France 5, deux émissions du service public.

En tant que chroniqueur, Eric Zemmour n’est pas lié par contrat à France Télévisions, mais à Tout sur l’écran productions. Il n’a donc pas signé la clause d’éthique mise en place sur le service public par Patrick de Carolis en 2008.

La Ligue Internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a saisi le CSA, et annoncé mardi son intention de poursuivre le journaliste, chroniqueur et écrivain devant les tribunaux. Le Conseil représentatif des associations noires (CRAN) a de son côté écrit aux présidents du CSA et de France Télévisions pour exprimer son mécontentement.

REAGISSEZ - Les propos d'Eric Zemmour vous ont-ils choqués ?