Les 5 sagas qui ont marqué la télé

  • A
  • A
Les 5 sagas qui ont marqué la télé
@ DR
Partagez sur :

Vidéo - Retour sur cinq sagas qui ont marqué les étés des téléspectateurs.

Une famille, des paysages magnifiques, une héroïne déchirée entre deux amours, et un secret bien gardé, les ingrédients des sagas de l’été sont très simples.

La saga rurale

Parmi celles qui ont marqué la télévision françaises, on peut citer Le Vent des moissons, en 1988, sur TF1. Considérée comme la première saga estivale, cette série, qui mettait en scène Annie Girardot et Jacques Dufilho, a été diffusée pendant sept semaines. Les fameuses querelles autour du domaine familial, la "Rose des vents", ont marqué les esprits. La suite du Vent des Moissons, Orages d’été, avis de tempête, avait elle aussi connu un grand succès en 1990.

Regardez un extrait du Vent des Moissons :

Déchirements sur la Côte d’Azur

Les Cœurs brulés, avec Mireille Darc, reste l'un des plus grands succès estivaux. Diffusé le vendredi soir sur TF1, le feuilleton réalise une part d’audience de 50% à l’été 1992, et ce pendant huit semaines. Mireille Darc y campe le rôle d'Hélène Charrière, qui règne en maître sur l’hôtel "La Réserve", un palace de la Côte d’Azur. La série connaît elle aussi une suite, Les Yeux d’Hélène, en 1990.

Regardez un extrait des Cœurs brûlés :

Seule contre tous

France 2 aussi a produit des sagas estivales à succès. Pendant l’été 1993, Brigitte Fossey est l’héroïne du Château des Oliviers. Cette saga de huit épisodes se déroule à Chateauneuf-du-Pape. Estelle Laborie s’y bat pour sauver son château, que l’entrepreneur Pierre Séverin (Jacques Perrin), veut raser et transformer en parc d’attractions. La série devance Les Grandes Marées, saga de TF1, cet été-là.

Revoyez le générique du Château des Oliviers :

Direction Cuba

En 1996, la saga de TF1 se déroule à Cuba. Cristiana Reali et Francis Huster, en couple à l'écran comme à la ville, sont les héros de Terre Indigo. Joseph Vallogne et sa femme Constance s’exilent à Cuba dans les années 20, après la faillite de leur vignoble bordelais. Le générique, interprété par Barbara Scaff et Philippe Candelon, sur une musique de Catherine Lara, a été numéro 1 des ventes de singles, et 10 millions de téléspectateurs suivent le programme.

Ecoutez le générique :

Vers le fantastique

Dans les années 2000, le genre se renouvelle, et intègre des éléments fantastiques au scénario. En 2004, Zodiaque, avec Claire Keim, sur TF1, et Le Miroir de l’eau, avec Cristiana Reali, sont de grands succès. Mais c’est en 2005, avec Dilemme, que TF1 réalise un carton d’audience. 12 millions de téléspectateurs regardent ce feuilleton avec Ingrid Chauvin, ce qui en fait la saga la plus regardée de l’histoire de la télévision française.

Regardez la bande-annonce de Dolmen :

REAGISSEZ Quelle est votre saga préférée ?