Chain : "montrer une réalité qui dérange"

  • A
  • A
Chain : "montrer une réalité qui dérange"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Critiqué par le maire de Tremblay, le journaliste a défendu le travail des journalistes de TF1.

"Il y a des réalités qui dérangent et que le maire de Tremblay aurait préféré que nous ne montrions pas (…) mais il y a beaucoup d’habitants qui sont contents qu’on ait pu montrer ça parce que c’est une réalité qu’ils vivent tous les jours". C’est ainsi qu’Emmanuel Chain, qui présente l’émission Haute Définition, a réagi aux récentes accusations du maire de Tremblay-en-France, François Asensi, contre le travail d’investigation qui a été fait pour son émission.

"C’est le résultat de trois mois de travail, personne n’a été piégé ou trahi, tout a été fait caméra ouverte (…) Ce n’est pas parce qu’une réalité dérange qu’il faut jeter la suspicion sur ceux qui la montrent", a-t-il ajouté.

Ecoutez-le sur Europe 1 :

Accusé de "contreparties"

Lundi, TF1 a lancé son nouveau magazine, Haute Définition. Juste avant la diffusion de l’émission, qui comportait un sujet sur le trafic de drogue à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, une perquisition a été menée dans cette ville, et les policiers ont trouvé 980.000 euros en liquide et deux kilos de cocaïne.

Mardi, le député-maire de la ville, François Asensi, a indiqué dans un communiqué s’interroger "sur les conditions de ce reportage et les contreparties qu’a pu offrir TF1 aux trafiquants interviewés". Il a également qualifié l’émission de "racoleuse". Sur Europe1, il a aussi salué le travail des policiers : "ce reportage risquait de tout mettre à l’eau, ils ont bien fait d’anticiper".

Mercredi, un bus a été caillassé dans cette même ville, et un autre incendié, mais pour le moment le lien avec la diffusion du reportage de TF1, et avec la perquisition des policiers, n’a pas été fait. Mardi, Emmanuel Chain avait tenu à préciser que la perquisition de lundi avait été faite "en toute indépendance". "Non seulement nous n'avons dénoncé personne mais ce travail a été fait en toute indépendance, sans jamais travailler, ni de près ni de loin, avec la police", avait-il déclaré.

REAGISSEZ - Qu'avez-vous pensé de l'émission Haute Définition ?