Au cœur des pirates somaliens

  • A
  • A
Au cœur des pirates somaliens
@ Impact Presse
Partagez sur :

Thalassa diffuse un reportage sur ceux qui sèment la terreur dans le golfe d’Aden.

Thalassa fait une escale vendredi soir à Djibouti. Parmi les différents reportages, Retour au pays des pirates revient sur ceux qui terrorisent les bateaux traversant le golfe d’Aden et prennent en otage leurs occupants

C’est la seconde fois que Kader Bengriba, le réalisateur de ce reportage, est parti en Somalie sur les traces de certains d’entre eux. "Tout le monde en entend parler, mais on ne connait pas grande chose d’eux." Ces pirates sont en général d’anciens pêcheurs, qui ont choisi la voix du terrorisme par pure nécessité. "Ce sont des voleurs, des bandits de grand chemin. Leur vocation est de garder les otages avant de recevoir la rançon, pas de les tuer", explique Kader Bengriba. "Il n’y a pas d’autres moyens pour gagner de l’argent. On ne peut pas justifier, mais on peut expliquer. La Somalie est un pays très pauvre, dont tout le monde se fout et qui ne reçoit aucune aide. C’est aussi une façon de faire parler d’eux."

Mais faire un reportage dans cette région du monde reste dangereux qui ne s’improvise pas. "J’ai une escorte de 6 à 8 hommes armés en permanence. J’ai des contacts avec les forces de sécurité, j’ai des amis somaliens… Quand on va en Somalie, il faut être prudent et ne pas déconner avec les gens là-bas", explique Kader Bengriba

Un reportage sur le port de Djibouti et deux carnets de routes à travers cette région sont également au programme de ce numéro de Thalassa. A voir sur France 3 vendredi à 20h35.