Animateurs dans des fictions : le match

  • A
  • A
Animateurs dans des fictions : le match
@ TF1/Adé Adjou-M6
Partagez sur :

Jean-Luc Reichmann joue Victor Sauvage. Tour d’horizon des animateurs qui s’essaient à la fiction.

Valérie Damidot, Christophe Dechavanne, Laurence Boccolini : tous ces animateurs de télévision ont pour point commun de s’être essayés à la fiction. Des personnalités très populaires qui connaissent généralement un grand succès d’audience.

Laurence Boccolini, le succès

La tendance des animateurs dans des fictions avait débuté avec Laurence Boccolini. Celle qui animait Le Maillon faible, sur TF1, a réalisé des scores énormes avec Mademoiselle Joubert, diffusé de 2005 à 2008. La série avait attiré jusqu’à 9 millions de téléspectateurs.

Jean-Luc Reichmann, a déjà joué dans une fiction diffusée sur TF1. Le Monde est petit, diffusé en mars 2008 sur TF1, avait attiré plus de 7,2 millions de spectateurs. Une très belle audience, avec notamment une part d’audience de 34,7% sur les 5-24 ans, et de 41,3% sur les 4-10 ans. Avec Victor Sauvage, lundi sur TF1, il compte bien rééditer ou dépasser ce score.

Regardez la bande-annonce :

















Dechavanne, fluctuant

De son côté, Christophe Dechavanne a connu un succès mitigé. La première comédie dans laquelle il avait joué, Hubert et le chien, avait rassemblé 8,5 millions de téléspectateurs, soit 32,4% de part de marché. Un très grand succès qu’il n’a pas réédité en septembre 2008. Braquage en famille n’avait alors rassemblé "que" 5,83 millions de fans, soit une part de marché de 25%. Si TF1 était arrivée en tête des audiences ce soir-là, elle n’avait obtenu qu’une 3e place sur les ménagères de moins de 50 ans.

Ca marche pour Damidot

La fiction, ça n’est pas seulement sur TF1. L’animatrice de M6 Valérie Damidot a connu un grand succès avec Victoire Bonnot. La fiction, dans laquelle elle interprète une conseillère principale d’éducation, a attiré 4,7 millions de téléspectateurs le mois dernier sur M6. Un très bon score pour cette chaîne, qui a obtenu une part d’audience de 18,8%. Un véritable plébiscite, qui a entrainé le tournage immédiat d’une suite.

Ecoutez Valérie Damidot parler de son rôle sur Europe 1 :

Travail de groupe sur France Télé

France Télévisions mise aussi sur ses animateurs pour jouer les acteurs. A Noël 2007, 44 animateurs du groupe avaient joué dans les Trois contes merveilleux, produits par Olivier Minne. Cendrillon, Blanche-Neige et Barbe-Bleue avaient réuni près de 3,2 millions de téléspectateurs, soit une part d’audience de 15,2%. Un bon score pour le soir de Noël.

REAGISSEZ - Les animateurs télé dans des fictions, ça vous plaît ?