Un boîtier pour alerter les propriétaires quand les locataires sont trop bruyants

  • A
  • A
Un boîtier pour alerter les propriétaires quand les locataires sont trop bruyants
Image d'illustration.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Développé par une start-up espagnole, le boîtier alerte le propriétaire de l'appartement lorsque le volume sonore dépasse un certain niveau.

Certains voisins trop bruyants peuvent parfois faire vivre un cauchemar à l'ensemble de l'immeuble. Avec l'augmentation du nombre de touristes de passage qui ont loué un logement sur AirBnB et qui n'ont que faire du voisinage, le risque est décuplé. Pour y remédier, une start-up espagnole a développé un boîtier baptisé RooMonitor, dont le but est d'informer le propriétaire du logement lorsque le niveau sonore de leurs locataires est trop élevé.

Alerter le propriétaire. Le principe est simple. L'appareil, qui se présente sous la forme d'un petit boîtier en plastique blanc se fixant au mur, est alimenté par une prise de courant. Grace à son capteur de bruit et sa connexion Wi-Fi, il est capable d'alerter les propriétaires lorsque le bruit dans l'appartement dépasse le volume maximal fixé. Selon les options choisies, l'alerte peut être envoyée aux locataires, au propriétaire ou à l'agence de location par SMS ou grâce à un coup de téléphone.

Un prix encore élevé. Vendu 149 euros, le boîtier nécessite un abonnement mensuel de 9,99 euros pour le système d'alerte, un tarif moins élevé que pour les autres solutions du marché. Malgré cela, la start-up espagnole vise avant tout les agences gérant plusieurs appartements en location pour de courtes périodes. Car il reste difficile pour les particuliers de rentabiliser l’investissement en louant son logement seulement quatre mois par an (le maximum autorisé par la loi française pour les locations de courte durée). Lancé en Espagne au printemps dernier, il s'est déjà écoulé à 1.500 exemplaires et la start-up espère multiplier ce chiffre par dix sur l'année 2017.