TEST - L’Apple Watch Series 3, enfin autonome

  • A
  • A
TEST - L’Apple Watch Series 3, enfin autonome
Europe 1 a testé l'Apple Watch Series 3.@ Grégoire Martinez / Europe 1
Partagez sur :

Europe 1 a testé la nouvelle montre connectée d’Apple, la Watch Series 3. Pour la première fois, elle peut fonctionner sans l’iPhone.

TEST

Elle coupe le fil (virtuel). Enfin. Un peu plus de deux ans après sa sortie et autant de générations plus tard, Apple propose avec sa nouvelle montre connectée, l'Apple Watch Series 3, un modèle autonome capable de fonctionner sans l'iPhone. La promesse d'un nouveau départ pour la montre connectée à la pomme. Europe 1 l'a essayée pendant plusieurs jours.

Une configuration (presque) sans faute

Avant de commencer à utiliser cette Apple Watch Series 3 GPS + Cellular - le modèle 4G - il convient de la paramétrer avec son iPhone. Comme sur les précédentes versions, l’appairage de la montre se fait très facilement et rapidement. L'activation de la fonction 4G pose en revanche quelques soucis. Pour l'instant, seul Orange supporte cette fonctionnalité, mais Apple assure qu'il ne s'agit pas d'une exclusivité et que les autres opérateurs pourront proposer des forfaits compatibles dès qu'ils seront prêts techniquement.

Autre point, mieux vaut s’assurer auprès de son opérateur que les appels en 4G sont activés. Sans cela impossible en effet de configurer la Watch. Dans notre cas, il a fallu quelques heures pour que cela fonctionne depuis l’iPhone 8 Plus. Une fois ces considérations techniques passées, l'activation du service se fait très facilement, directement depuis l'application Watch sur iPhone. Orange offre les six premiers mois d'usage, mais le facturera ensuite 5 euros par mois, moins cher qu'aux Etats-Unis par exemple.

Un savant mélange entre chic et sport

Côté design, les choses ne changent pas, ou presque. Tout juste Apple annonce-t-il que la Watch Series 3 est très légèrement plus épaisse - comme deux feuilles de papier - que le modèle précédent. Et la petite molette présente sur le côté de l'écran est désormais recouverte rouge pour différencier les modèles 4G des autres. Pour le reste, on retrouve toujours les deux tailles d'écran : 38 et 42 millimètres. Un choix toujours aussi pratique et qui permet à ceux qui ont de petits poignets de ne pas avoir l'impression de porter un ordinateur au poignet. Car, un temps critiquée, la forme carrée de l'Apple Watch s'avère en réalité, agrémentée d'un beau bracelet, très élégante. 

Apple Watch Series 3 1280

Et sur ce point, Apple a mis les bouchées doubles au cours des dernières semaines. La firme propose une nouvelle sélection de bracelets - en plus des incontournables - au minimum deux fois par an : à l'automne et au printemps. A l'occasion de la sortie de la Watch Series 3, c'est un double bracelet sport à scratch en nylon qui fait son apparition. Pour le reste, Apple a également présenté de nouveaux coloris de Watch : de l'or sur la version sport et du gris sidéral pour la version haut de gamme Edition. 

Couper le fil grâce à la 4G

A l'usage l'arrivée de la 4G s'avère particulièrement pratique. Dès que la montre est trop éloignée de l'iPhone, ou que celui-ci n'a plus de batterie, elle prend en effet le relais et abandonne la connexion au smartphone pour la 4G. Résultat : elle permet encore de recevoir des notifications, d'envoyer ou de recevoir des messages ou de passer des appels. Avec l'arrivée d'une mise à jour courant octobre, il sera également possible d'écouter de la musique en streaming via Apple Music, y compris quand l'iPhone n'est pas connecté. Siri est aussi en mesure de répondre aux questions en permanence et particulièrement rapidement grâce au nouveau processeur W2.

Apple Watch Series 3 1280

Autant de possibilités qui évitent de revenir en arrière lorsque l'on oublie son iPhone à son bureau ou que l'on part déjeuner sans son smartphone. Mais la connexion 4G est aussi très utile aux sportifs. Et pour cause, il est désormais possible de partir courir sans son smartphone, avec simplement son Apple Watch tout en bénéficiant de la plupart des fonctionnalités d'un iPhone. Un vrai plus. Côté autonomie, l'arrivée de la 4G a tout de même quelques conséquences.

Pour éviter de trop entamer l'autonomie de sa montre, Apple a opté pour une solution simple. L'Apple Watch cherche d'abord à se connecter à l'iPhone, puis, si elle n'y parvient pas, à un réseau Wi-Fi et enfin au réseau internet mobile en 4G. Résultat : en gardant un usage raisonnable de la 4G, la Watch Series 3 peut parfaitement tenir une journée à l'écart de son chargeur. Mais elle s'éteint en revanche au bout d'une heure et quart d'appel continu en 4G.

Dans le cœur des sportifs

L'an dernier, avec la Watch Series 2, Apple avait mis le cap sur le sport en proposant des fonctionnalités nettement plus adaptées. L'arrivée de la Series 3 et watchOS 4, la mise à jour du système d'exploitation de l'Apple Watch, font franchir à la montre un palier supplémentaire. L'application ‘Activités’ qui permet de suivre ces entraînements est désormais capable de gérer plusieurs sports à la suite quand il fallait jusqu'à présent démarrer une nouvelle session. La mesure du rythme cardiaque a également été retravaillée. Alors qu'il était mesuré uniquement durant la séance d'entraînement, le capteur fonctionne désormais dans les trois minutes suivant son arrêt. Un moyen efficace de suivre sa vitesse de récupération.

Apple Watch Series 3 1280

Avec watchOS 4, la montre analyse désormais le rythme cardiaque en fonction de l’activité de son utilisateur (repos, marche, effort). Celle-ci est également capable d'envoyer des alertes si le rythme dépasse un certain seuil (120bpm) alors que l'utilisateur est inactif. Un signe qui pourrait cacher un dysfonctionnement du cœur.

En coupant le fil et en devenant autonome, la Watch Series 3 fait un très grand pas en avant. Grâce à la 4G elle devient nettement plus utile et s'offre indéniablement un nouveau souffle qui fait d'elle la plus avancée des montres connectées du marché. Avec une autonomie d'une journée complète, de nombreuses fonctions pensées pour les sportifs et un look élégant, elle a trouvé la bonne formule.

L'Apple Watch Series 3 est disponible à partir de 449 euros en version GPS + 4G. Une version sans la 4G est vendue 369 euros.