Médias : Snapchat va déployer sa plateforme Discover en France

  • A
  • A
Médias : Snapchat va déployer sa plateforme Discover en France
Snapchat lancera son service Discover en France jeudi.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

RÉSEAUX SOCIAUX - Le réseau social va déployer sa plateforme Discover en France à partir de jeudi avec huit médias partenaires.

Discover en France c'est (presque) parti… Le réseau social de partage de photos et de vidéos éphémères Snapchat lancera en France jeudi sa plateforme dédiée aux médias, Discover, annonce Le Figaro. L'arrivée du service commencera jeudi avec huit titres partenaires.

Des contraintes claires. Disponible aux États-Unis et en Grande-Bretagne depuis quelques mois, Discover était jusqu'à présent limité aux médias anglophones. Mais pour le lancement en France, le réseau social voit grand avec huit médias partenaires. Et les titres sont variés. Du Monde à Paris Match en passant par L'Équipe, Melty, Konbini et même les versions françaises de ViceCosmopolitan, et Tastemadetous seront présents dès jeudi. D'autres, intéressés au départ, ont cependant jeté l'éponge en raison des contraintes imposées par Snapchat.

Le réseau social exige en effet que les médias partenaires constituent une équipe de quatre à six personnes pour gérer le service et produire des contenus exclusifs. Car, bien plus que des simples versions adaptées Snapchat de leurs articles, les médias doivent produire des sujets totalement pensées pour une lecture sur smartphone avec des vidéos, des GIFs ou des images… Un moyen de rendre plus attractif Discover chez les jeunes.

Toucher les jeunes. Et si certains tentent l'aventure, c'est que la promesse est intéressante : toucher potentiellement les 9,6 millions d'utilisateurs mensuels - selon Médiamétrie - du réseau social. D'autant que l'audience est jeune et constitue une cible prisée des médias et des annonceurs. Toujours selon Médiamétrie, plus de 50% des 15-24 ans français sont inscrits sur Snapchat.

Pour piloter le lancement en France, le réseau social va d'ailleurs installer des équipes dans l'Hexagone. L'objectif, selon Le Figaro, est de "renforcer les relations entre Snapchat et les annonceurs français". En effet, en plus des médias, Discover attire de nombreux annonceurs. Plus de 40% des 935 millions de revenus de Snapchat proviendraient en effet de Discover.