Premier vol d'essai réussi pour Solar Impulse à Hawaï

  • A
  • A
Premier vol d'essai réussi pour Solar Impulse à Hawaï
Parti d'Abou Dhabi le 9 mars 2015, Solar Impulse 2 a accompli jusqu'ici près de 18.000 kilomètres.@ EUGENE TANNER / AFP
Partagez sur :

C'EST (RE)PARTI - Immobilisé depuis juillet à Hawaï, à mi-parcours de son tour du monde, l'avion solaire Solar Impulse a réussi son vol d'essai. 

L'avion solaire Solar Impulse a réussi son premier vol d'essai après avoir été immobilisé depuis juillet à Hawaï, à mi-parcours de son tour du monde.

8.000 pieds au dessus du Pacifique. "Le premier vol d'essai est un succès", a annoncé l'équipe sur son blog. L'appareil, conduit par le pilote d'essai Markus Scherdel a décollé de l'aéroport de Kalaeloa à Hawaï vendredi, et le vol a duré une heure et demie et s'est déroulé "sans histoires". Ce vol a permis au centre de contrôle de la mission de vérifier que la technologie fonctionne correctement, notamment les systèmes de stabilisation et de refroidissement de l'avion, précise le blog. Solar Impulse a atteint une altitude de plus de 8.000 pieds (2.400 mètres) au dessus de l'océan Pacifique.

Reprise du tour du monde le 20 avril ? Le tour du monde de Solar Impulse 2, un avion expérimental suisse révolutionnaire à batterie solaire, avait subi un coup d'arrêt en juillet, à mi-parcours de son périple de 35.000 kilomètres. L'appareil avait été immobilisé pour plusieurs mois, le temps de réparer les batteries endommagées lors de sa dernière étape au-dessus du Pacifique, un périple record de 5 jours et 5 nuits entre Nagoya au Japon et Hawaï. Les pilotes, André Borschberg et Bertrand Piccard, espèrent pouvoir reprendre leur tentative de tour du monde à partir du 20 avril. Parti d'Abou Dhabi le 9 mars 2015, Solar Impulse 2 a accompli jusqu'ici près de 18.000 kilomètres. Ses ailes sont couvertes de plus de 17.000 cellules photovoltaïques, qui chargent ses batteries la journée.