Keynote MacBook : le retour aux sources d’Apple

  • A
  • A
Keynote MacBook : le retour aux sources d’Apple
Apple présentera de nouveaux Mac lors d'un keynote jeudi soir.@ Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La marque à la pomme présentera de nouveaux Mac lors d’un keynote jeudi en fin de journée.

379 jours sans mise à jour pour l'iMac, 526 jours pour le MacBook Pro avec écran rétina, 597 jours pour le MacBook Air et même 741 jours pour le Mac Mini… C'est peu de dire que les nouveaux Mac sont attendus avec impatience. Apple, qui doit dévoiler de nouvelles mises à jour majeures de ses ordinateurs jeudi soir lors d'un keynote organisé au siège de l'entreprise, à Cupertino, revient aux fondamentaux. L'invitation envoyée aux médias, elle-même, suggère ce retour aux sources.

Un keynote dédié aux Mac. "hello again", peut-on lire sur l'invitation pour le keynote de jeudi. Un message qui, s'il peut sembler totalement flou, n'est pas sans rappeler la présentation du premier Macintosh par Steve Jobs en 1984. A l'époque, le co-fondateur d'Apple avait présenté, lors d'un événement dédié, l'ordinateur qui a fait la renommée d'Apple dans le domaine  avec une prouesse technique. Ce dernier avait en effet dit "hello" sous les applaudissements des convives. Mais l’invitation fait aussi écho à un autre événement organisé par Apple, en 2010 cette fois. Là encore, Steve Jobs avait invité la presse à un keynote dédié aux Mac. Le message était alors simple, "Back to the Mac", et avait précédé la présentation du MacBook Air.

apple invitation 27 octobre hello again 1280

Apple présentera ses nouveaux Mac lors d'un keynote le 27 octobre. © Apple


Depuis cette date, Apple n'a tenu que très peu d'événements pour le Mac. La présentation du premier MacBook Pro avec écran rétina en juin 2012 avait par exemple été faite lors de la conférence annuelle des développeurs de la marque. Le lancement des nouveaux iMac avec écran rétina date lui d'octobre 2014, mais le keynote avec aussi été l'occasion de présenter des iPad. L'événement de jeudi, qui s'annonce donc comme totalement dédié aux Mac, est donc important pour Apple.

L'iPhone, cœur de métier d'Apple. La baisse du rythme de renouvellement des Mac peut s'expliquer par plusieurs facteurs. Le premier d'entre eux semble presque évident. Alors que le Mac représentait, à la fin du siècle dernier, le cœur de métier d'Apple, l'entreprise s'appuie désormais sur l'iPhone. Ce dernier est d'ailleurs mis à jour annuellement. Les iPad sont aussi largement mis en avant lors des keynote.

Un bref coup d’œil aux derniers résultats financiers d'Apple suffit d'ailleurs à se rendre compte de la baisse de l’importance des Mac, au niveau économique du moins. Entre début juillet et fin septembre, Apple a vendu 4,9 millions de Mac contre plus de 45 millions d'iPhone. Et la différence en termes de revenu est très nette. Alors que l'iPhone a rapporté à Apple un peu plus de 28 millions de dollars (environ 25,5 millions d'euros), le Mac n'a lui rapporté "que" 5,7 millions de dollars.

Le Mac reste important. Malgré tout, le Mac reste essentiel pour la marque à la pomme. D'abord parce qu'il constitue, avec l'iPhone, une pièce maîtresse de l'écosystème Apple. Le Mac est l'ordinateur avec lequel ses utilisateurs vont pouvoir travailler et créer, l'iPhone est l'appareil qu'ils conserveront avec eux en permanence et sur lequel ils auront majoritairement une activité de consultation (bien que les choses soient en train de changer grâce aux grands écrans).

macbook pro 1280

Le nouveau MacBook Pro avec écran rétina devrait être dévoilé jeudi. © MacRumors


Et le Mac permet aussi à Apple d'être présent dans les écoles et les entreprises, un point essentiel pour, ensuite, séduire les utilisateurs de ses machines à titre personnel. Apple est notamment connu pour être très bien implanté dans les secteurs de la photographie, du cinéma ou encore du dessin. Or, pour satisfaire les exigences de ces utilisateurs un peu particuliers, il reste essentiel de disposer de produits performants et embarquant les dernières technologies.

Le logiciel aussi. Les utilisateurs professionnels se sont aussi plaints de l'importance moindre accordée aux logiciels qu'ils utilisent. Et il semble qu'Apple ait entendu leurs remarques. La firme de Cupertino devrait en effet profiter de son keynote de jeudi pour présenter une mise à jour de Final Cut Pro, son logiciel de montage vidéo très utilisé dans l'industrie du cinéma et qui n'a pas bénéficié d'une mise à jour majeure depuis avril 2015.