Nantes : bientôt une maison imprimée en 3D

  • A
  • A
Partagez sur :

Une maison va bientôt être construite à Nantes grâce à une imprimante 3D. Cette technologie permet un gain de temps et d'argent.

Moins chère et plus écologique, la maison construite sur le principe de l'imprimante 3D a tout pour plaire. Ce logement, qui va bientôt sortir de terre à Nantes, est tout ce qu'il y a de plus habitable. Pour le concevoir, il faut imaginer, à la place de l'imprimante, un immense robot. Dans le laboratoire, la forme de la maison a été tracée sur le sol avant que les murs prennent forme grâce au travail précis et minutieux de ce robot.

Un procédé simple. "C'est comme une imprimante 3D. On vient déposer de la matière, à un état pâteux, par petites couches. On vient faire deux couches l'une à côté de l'autre, qui sont comme une mousse qui va s'expanser. A l'intérieur de cet espace, on vient couler du béton et on peut monter comme ça jusqu'à deux, trois, quatre mètres. Et cette mousse qui a servi à mouler, va être conservée ensuite pour réaliser l'isolation du bâtiment en tant que tel", explique Benoît Furet, professeur à l'IUT de Nantes.

Un gain financier conséquent. Seulement 72 heures sont nécessaires pour monter les murs au lieu de trois semaines pour une construction traditionnelle. Et le gain financier est conséquent puisqu'il s'élève à 30% en moins. "Ça permettra de faire des maisons en bandes, plusieurs successivement, avec un seul robot qui peut passer de l'une à l'autre. C'est intéressant pour nous parce que si vous faites une opération plus rapidement, vous logez les gens plus vite aussi donc ça fait plus de loyers qui rentrent", se réjouit Luc Stéphan, directeur innovation de Nantes Métropole Habitat.

La première maison construite par un robot verra le jour au mois de septembre. Ce logement de 95 mètres carrés avec 5 pièces parfaitement aux normes pourra alors accueillir ses premiers habitants.