Les nouvelles ambitions (connectées) de Snapchat

  • A
  • A
Les nouvelles ambitions (connectées) de Snapchat
Les lunettes de Snapchat seront disponibles à l'automne.@ Snapchat
Partagez sur :

RÉSEAUX SOCIAUX - "Snap Inc." a annoncé en fin de semaine le lancement prochain de ses propres lunettes connectées. Une manière de diversifier ses activités.

Terminé Snapchat (ou presque), bonjour "Snap Inc.". L'entreprise derrière le réseau social de partage de photos et de vidéos éphémères Snapchat a annoncé vendredi soir changer de nom. Si l’application conserve son appellation initiale, l'entreprise en elle-même se nomme désormais "Snap Inc.". Une annonce faite à l'occasion du lancement d’un premier produit et qui confirme la volonté de la société américaine de ne pas dépendre uniquement de son application mobile très populaire chez les jeunes.

Des photos et de courtes vidéos. C'est avec des lunettes connectées que l'entreprise se lance dans le "hardware", la construction de matériel en bon français. Baptisées "Spectacles", ces lunettes intègrent une caméra capable d’enregistrer des photos et des clips vidéos d'une durée de dix secondes, la durée maximale des vidéos sur le réseau social. Leur fonctionnement, simplissime, se déclenche grâce à un unique bouton placé sur le dessus de la monture. Le transfert des images s'effectue ensuite par Bluetooth ou Wi-Fi.

Une nouvelle orientation pour Snap Inc. Décrites par l'entreprise comme un jouet elles seront tout de même vendues pour 130 dollars (environ 115 euros) à partir de l'automne dans différentes couleurs flashies. Seules de petites quantités seront disponibles au lancement, mais la sortie de ce premier produit marque un virage dans l'histoire de Snapchat. Lancé en 2011, le réseau social était jusqu’à présent centré sur le développement de nouvelles fonctionnalités pour son application.

Se diversifier. Pourtant, depuis quelques mois, Snapchat cherche à se diversifier afin de ne pas dépendre uniquement des photos et vidéos que s'échangent ses utilisateurs. Preuve en est, le lancement il y a quelques temps aux Etats-Unis et début septembre en France de Discover. Avec cette plateforme, les médias produisent eux-mêmes leurs contenus pour les mettre en avant auprès de l'audience de Snapchat, soit plus de 150 millions de personnes chaque jour. Et la fonctionnalité attire aussi les annonceurs ce qui permet à l'entreprise de se rémunérer. Avec le lancement de Spectacles, Snap Inc. semble donc tester un nouveau mode de développement et aussi de rémunération.

Un produit difficile. Malgré cela, le lancement de ces lunettes n'est pas sans risque. Le dernier constructeur à s'être lancé dans le développement de lunettes connectées dotées d'une caméra, Google avec les Glass, a dû renoncer suite à l'opposition des consommateurs. Ces derniers ne voyaient pas d'un bon œil la présence de caméras partout autour d'eux.