iPhone 6s, Apple Watch : cette société californienne qui attaque Apple en justice

  • A
  • A
iPhone 6s, Apple Watch : cette société californienne qui attaque Apple en justice
L'iPhone 6s d'Apple.@ AFP
26 partages

Immersion va poursuivre Apple pour violation de brevets avec l'iPhone 6s et l'Apple Watch pour ses fonctionnalités 3D Touch.

Serait-ce le début d'une nouvelle bataille devant les tribunaux pour Apple ? Alors que la guerre juridique entre Apple et Samsung semble peu à peu se calmer, la société californienne Immersion a déposé plainte contre Apple il y a quelques jours rapporte le site américain MacRumors. Dans son viseur, la technologie 3DTouch de l'iPhone 6s et Haptic Engine de l'Apple Watch.

Demande de retrait des ventes. Sur les derniers modèles d'iPhone (6s et 6s Plus), Apple intègre en effet 3DTouch. Cette fonctionnalité reconnaît le niveau de pression exercé par l'utilisateur sur l'écran et propose alors des options différentes. Une fonctionnalité similaire, baptisée Haptic Engine, est disponible sur l'Apple Watch. Deux fonctionnalités qui, selon Immagine, violent ses brevets. L'entreprise demande donc le retrait de la vente des iPhone 6s, 6s Plus et de l'Apple Watch.

20 ans de travail. Pour la société d'une centaine de salariés, avec ces fonctionnalités Apple enfreint ses brevets "Haptic Feedback System with Stored Effects" et "Method and Apparatus for Providing Tactile Sensations". Visant uniquement le 3D Touch, le brevet "Interactivity Model for Shared Feedback on Mobile Devices" ne concerne que les iPhone 6s et 6s Plus. "Immersion et ses employés ont travaillé dur depuis plus de 20 ans pour inventer ses solutions et construire un écosystème", a expliqué le PDG Victor Viegas d'immersion.

AT&T poursuivit aussi. Plus étonnant, outre Apple, Immersion poursuit également l'opérateur AT&T pour aide à la violation de brevets. Les autres opérateurs américains (Verizon, T-Mobile) ne sont en revanche pas inquiétés... Apple, qui communique rarement sur ces sujets, n'a pas réagit.