Il accuse Uber d'être à l'origine de son divorce et réclame 45 millions d'euros

  • A
  • A
Il accuse Uber d'être à l'origine de son divorce et réclame 45 millions d'euros
Un homme d'affaires demande 45 millions d'euros à Uber qu'il estime responsable de son divorce du fait d'un bug technique.@ AFP
Partagez sur :

Un homme d'affaires du sud de la France a divorcé car sa femme avait pu suivre sur Uber ses déplacements, faisant émerger des soupçons d'infidélité.

C'est un divorce 2.0, au moins dans ses causes. La femme de cette homme d'affaires du sud de la France a demandé le divorce après avoir reçu sur son téléphone des notifications à chaque fois que son mari commandait une course Uber. Ces notifications ont fait naître des soupçons d'infidélité qui ont finalement abouti à une demande de divorce.

Un bug technique d'Uber.Comme le rapporte Le Figaro, la femme a pu avoir connaissance de ces informations car son mari avait utilisé une fois le portable de sa femme pour commander une course. Malgré la déconnexion de ce dernier, le portable en question avait continué à recevoir des notifications à chaque demande de course.

C'est sur ce bug technique que porte la plainte de l'homme d'affaire. Le divorce lui coûtant visiblement cher, il a demandé à Uber des indemnités dont le montant s'élève à 45 millions d'euros. Une audience se tenir en mars.