Facebook lance Watch, sa plateforme vidéo qui va concurrencer YouTube

  • A
  • A
Facebook lance Watch, sa plateforme vidéo qui va concurrencer YouTube
Facebook va proposer un nouvel onglet dédié à la vidéo.
Partagez sur :

Le réseau social va regrouper ses vidéos dans un seul et même onglet, Watch. Des contenus exclusifs seront proposés. A terme, il pourrait concurrencer YouTube.

Facebook accélère dans la vidéo... Le réseau social de Mark Zuckerberg a annoncé mercredi la mise en place d'un nouvel onglet baptisé Watch qui regroupera les contenus vidéo du site. Des vidéos produites par la plateforme croiseront des vidéos réalisées par ses partenaires et les utilisateurs. Ce lancement constitue une nouvelle étape dans la stratégie de mise en avant de la vidéo de Facebook. A terme, ce service pourrait concurrencer YouTube.

Des contenus exclusifs et du sport en direct

Cette nouvelle plateforme sera accessible sur les applications mobiles de Facebook, mais aussi directement dans un navigateur sur Internet. Pour son lancement, aux Etats-Unis seulement à l'heure actuelle, plusieurs types de vidéos seront proposés. Les épisodes de Nas Daily, une série de courtes vidéos d'une minute, mais aussi de Kitchen Little, une émission produite par TasteMade sur la cuisine côtoieront les diffusions en direct des matchs de baseball une fois par semaine. 

L'espace Watch sera divisé en deux parties. Une première présentant les vidéos sélectionnées et mises en avant par l'équipe de Facebook et une seconde où l'utilisateur retrouvera les vidéos qu'il a placé dans sa liste de lecture. Il sera en effet possible d'ajouter n'importe quel vidéo aperçue sur le réseau social, dans son fil d'actualité par exemple, à cette liste. Une fonctionnalité qui n'est pas sans rappeler le "A regarder plus tard" proposé par YouTube.

Une nouvelle source de revenu

Si Facebook mise autant sur la vidéo, c'est que ce secteur rapporte beaucoup. Bien plus que les publicités statistiques présentes dans le fil d'actualité de ses utilisateurs. Et pour cause, les publicités sont vendues plus chères et sont plus appréciées par les annonceurs. Surtout, Facebook ne peut plus rajouter de publicités supplémentaires dans les fils d'actualité, au risque de perdre les utilisateurs avec trop d'annonces. Alors pour répondre à ces problèmes, le réseau social de Mark Zuckerberg met largement en avant les contenus vidéos et pousse l'utilisation de Facebook Live, son système de vidéo en direct, qui est désormais devenu un moyen de diffusion à part entière. Avec Watch, c'est une source de revenus supplémentaire qui s'annonce aussi.

Il faudra cependant attendre un peu avant que Facebook ne devienne le nouveau YouTube. Et pour cause, le lancement de Watch est pour le moment limité à un nombre "restreint" d'utilisateurs aux Etats-Unis.  Son extension devrait toutefois se faire rapidement selon le réseau social. Et avec plus de deux milliards d’utilisateurs à travers le monde, la firme pourra alors espérer devenir l'un des leaders dans la vidéo en ligne et concurrencer YouTube.