Ericsson et Apple trouvent un accord sur les brevets

  • A
  • A
Ericsson et Apple trouvent un accord sur les brevets
@ JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Partagez sur :

ASSOCIATION - Le géant suédois Ericsson a trouvé un accord avec Apple qu'il poursuivait pour violation de brevets. 

Le fabricant suédois d'équipements de télécommunications Ericsson a annoncé lundi avoir trouvé un accord avec le géant américain de l'informatique Apple qu'il poursuivait pour violation de brevets.

L'accord solde tous les litiges. L'accord "inclut un permis transversal qui couvre des brevets relatifs aux normes essentielles des deux entreprises et accorde certains autres droits de brevets", a précisé Ericsson dans un communiqué. "En outre, l'accord résout tous les litiges liés aux violations de brevets entre les entreprises", a-t-il ajouté. Le Suédois avait porté plainte contre l'Américain aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Un accord valable 7 ans. Apple devait renouveler ses accords de licence avec Ericsson en janvier, mais avait refusé l'offre du Suédois, considérant notamment qu'il demandait des sommes excessives. L'accord signé est valable sept ans, Apple devant effectuer un premier versement puis payer des redevance. Les brevets incriminés étaient liés aux normes de communications mobiles 2G et 4G/LTE (Long-Term Evolution). 

Ericsson ne fabrique plus de téléphones mobiles mais construit des équipements pour les réseaux mobiles et est propriétaire de plus de 37.000 brevets technologiques et d'une centaine d'accords de licences dans le monde.