Demain, nos montres ou nos bijoux serviront aussi à régler nos achats

  • A
  • A
Demain, nos montres ou nos bijoux serviront aussi à régler nos achats
Les possibilités de payer en sans contact vont se multiplier.@ Europe 1
Partagez sur :

On connaissait déjà le paiement sans contact en magasin. Mais demain, il arrivera sur mobile ou encore sur des bornes interactives. Une petite révolution.

Le paiement sans contact grâce à une carte bleue fait désormais partie du quotidien. Mais le NFC, la technologie utilisée pour ces paiements, réserve encore de nombreuses possibilités. A Barcelone, au Mobile World Congress, les spécialistes du paiement ont dévoilé ces évolutions. Et qu’il s’agisse de payer en sans contact sur son portable, sur une borne interactive au cinéma ou de faire un don à la Croix Rouge dans la rue, les usages sont multiples et très prometteurs. 

De nouveaux modes de paiement 

Les moyens de paiement vont d’abord poursuivre leur mutation. La carte bleue sera bientôt suppléée par des objets du quotidien. A terme, elle pourrait même être éclipsée par ces nouveaux usages. Car demain, nos montres ou nos bijoux serviront aussi à régler nos achats. Visa proposera par exemple dès cet été avec la banque anglaise Barclays des montres et des bijoux à l’apparence classique, mais intégrant une puce de paiement.

visa 1280

 
L’utilisateur pourra alors utiliser sa montre ou son bijou pour régler sur n’importe quel terminal de paiement en magasin. Et le fonctionnement s’annonce simplissime. La montre ou le bracelet sera rattaché à un compte prépayé que son possesseur pourra alimenter avec n’importe quelle carte bleue. Le prix des montres et des bijoux reste en revanche secret pour le moment. Sans attendre l'été, les Suisses peuvent, eux, payer avec une montre intégrant le même type de solution développée par Swatch et Visa. Là encore, il ne sera pas possible de deviner qu’il s’agit d’une montre de paiement.

Payer un achat sur Internet en sans contact avec son mobile

Autre nouveauté à venir, la possibilité de payer avec sa carte bleue sans contact un achat fait sur son mobile. Le principe ? Si le smartphone de l’utilisateur est compatible avec le NFC (la plupart des téléphones Android, pas les iPhone), il lui sera possible d’effleurer son mobile avec sa carte pour payer dans une application mobile. Développée par le Français Ingenico cette solution baptisée TapHero devrait être intégrée par les premiers e-commercants dans les prochains mois. Et les avantages sont doubles : "le consommateur n'a pas à saisir les 16 chiffres de sa carte bancaire, ce qui peut être fastidieux lorsque l’on est sur son smartphone, et le marchand peut augmenter le nombre de personnes qui vont jusqu’à l’achat. Il évitera que des clients potentiels abandonnent la transaction", nous explique Christian Delord, responsable du développement chez Ingenico.



Les bornes interactives présentent dans les magasins ou les cinémas et qui permettent déjà de payer simplement en effleurant l'écran avec sa carte bleue sans contact vont aussi évoluer. Il sera bientôt possible de récupérer son billet directement sur son smartphone grâce au NFC. "Le client pourra récupérer le ticket sous forme de QR Code sur son mobile simplement en le passant sur l’écran. Après, le spectateur n'aura plus qu'à présenter son smartphone à l'entrée", détaille Christian Delord. Un vrai gain de temps puisque l'on pourra acheter et récupérer sa place de cinéma en moins de 30 secondes.

Enfin, le paiement sans contact va aussi permettre de faciliter les dons aux associations. Alors qu'il était souvent nécessaire d’avoir de la monnaie pour donner dans les tirelires de la Croix Rouge par exemple, la société française en a développé une sur laquelle il est possible de payer par carte. Sur le salon, elle a présenté un prototype pour lequel le donateur offrait deux livres à la Croix Rouge simplement en passant sa carte sur la tirelire. Il sera testé prochainement en Grande-Bretagne.

FullSizeRender (3)