CES 2018 : ces start-up françaises qui misent sur l’écologie

  • A
  • A
CES 2018 : ces start-up françaises qui misent sur l’écologie
La start-up française R3D3 propose une machine pour recycler ses déchets.
Partagez sur :

Plusieurs start-up proposent des innovations qui permettent d'économiser de l'énergie ou de recycler des déchets.

OLIVIER DELACROIX

Quand la technologie se met au service de la planète… Même si Las Vegas ne semble, à première vue, pas l'endroit le plus propice pour parler de la protection de l'environnement et d'écologie, plusieurs start-up françaises présentent à l'occasion du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas des innovations en rapport avec l'écologie.

Recyclage des déchets. Jeter un gobelet usagé peut sembler vraiment banal, mais quand la poubelle est connectée, on a envie de jouer avec. C'est ce que propose le robot R3D3, en clin d’oeil à Star Wars et R2D2. Pas question cependant de l'installer dans un vaisseau spatial, le robot est pensé pour les entreprises. "Vous buvez une canette, une bouteille d'eau ou un gobelet de café et une fois que vous avez terminé votre boisson vous la déposez sur le socle de R3D3, il va reconnaitre en quelques secondes le type d'emballage puis l'emballage va disparaître, il est compacté et trié automatiquement dans le bac qui lui correspond. Ça divise par dix le volume des déchets", explique Amandine Clémençon, responsable marketing de la start-up. Pour éviter les problèmes, le robot n’avale pas n’importe quoi. Si vous essayez de glisser votre smartphone dans la machine, une lumière orange s'allume pour signaler que le produit n'est pas pris en charge. 



Économie d'énergie. Autre innovation qui permet de faire des économies d’énergie : un radiateur électrique, avec une batterie. "La batterie va se charger durant les heures creuses, lorsque électricité est peu chère, et se décharger pendant les heures pleines. On va pouvoir faire des économies d'énergie de 20 à 50% en fonction de la configuration du logement", indique Jérémy Renard, directeur de Lancey energy storage. 500 modèles de ce radiateur nouvelle génération sont installés dans des logements sociaux, mais cette innovation a un coût : 1.000 euros par radiateur.