Bordeaux : la "semaine digitale" va faire parler les lampadaires jusqu'au 16 mai

  • A
  • A
Bordeaux : la "semaine digitale" va faire parler les lampadaires jusqu'au 16 mai
Le Pont de Pierre, à Bordeaux.@ DERRICK CEYRAC / AFP
Partagez sur :

Jusqu'au 16 mai, dans le cadre de la "semaine digitale", les Bordelais pourront échanger des SMS avec des objets urbains.

Lampadaires, parcmètres, abribus... La ville de Bordeaux va faire parler son mobilier urbain jusqu'au 16 mai, à travers une initiative ludique lancée lundi, dans le cadre de la "semaine digitale", rendez-vous bordelais annuel de l'innovation numérique.

Echange de SMS. Le concept "Hello Lamp Post", créé à Bristol, au Royaume-Uni, en 2013, permet d'échanger des SMS avec des objets urbains, qui "s'éveillent" alors pour communiquer. Pour entamer une conversation, il suffit d'envoyer un texto au numéro dédié (gratuit hors coût du SMS) sur le modèle "salut" suivi du type de l'objet (lampadaire, boîte aux lettres, bouches à incendie, etc.) et du numéro de référence attaché à cet objet. "Merci de m'avoir réveillé. Je ne peux pas bouger, peux-tu me dire ce qu'il y a derrière moi?", "Si tu écoutes attentivement, qu'entends-tu?" ou encore "Quel est ton meilleur souvenir de Bordeaux ?", pourra répondre le lampadaire ainsi contacté.

Car si "Hello Lamp Post" dit vouloir révéler "les histoires cachées de Bordeaux", il se nourrit aussi beaucoup des apports de ses utilisateurs, soumettant les réponses des uns à la curiosité des autres pour susciter de nouvelles anecdotes : "La dernière personne à qui j'ai parlé a dit : 'il y a une rangée de lampadaires qui ressemblent à des bonshommes portant des seaux d'eau'".

Changer le regard des Bordelais. "Plus qu'un simple jeu, Hello Lamp Post vise à changer le regard que les habitants portent sur leur environnement quotidien, en créant des souvenirs inattendus", expliquent les promoteurs du projet. En l'espace de huit semaines à Bristol, le concept avait suscité plus de 25.000 messages. Avant Bordeaux, il a aussi été décliné à Austin, aux États-Unis, et à Tokyo.