Avec le départ de Barack et Michelle Obama, que vont devenir les comptes @POTUS et @FLOTUS ?

  • A
  • A
Avec le départ de Barack et Michelle Obama, que vont devenir les comptes @POTUS et @FLOTUS ?
Le compte POTUS sera désormais celui de Donald Trump@ Capture d'écran
Partagez sur :

Le procédé de transition des comptes du président et de la première dame a été clairement établi par la Maison-Blanche

Mise à jour vendredi, 19 heures : Quelques minutes seulement après la passation de pouvoir entre Barack Obama et Donald Trump, vendredi, la transition entre les deux comptes "présidentiels" a bien été effectuée. Mais contrairement à ce que Barack Obama lui-même avait annoncé, le compte @POTUS, désormais associé à Donald Trump, n'a pas conservé les 13 millions d'abonnés obtenus au fil des mois par le président démocrate sortant. Un peu moins d'une heure après la prestation de serment, le compte @POTUS affichait en effet 3,87 millions d'abonnés "seulement".

En revanche, comme c'était prévu, tous les tweets écrits entre le 19 mai 2015, date de création du compte, et le 20 janvier 2017 à 18 heures (heure française) ont été transférés sur le compte @POTUS44 et le compte @POTUS n'affichait aucun tweet. La même transition a été effectuée pour le compte associé à la Première dame, @FLOTUS, qui sera désormais géré par "le bureau" de Melania Trump. À noter que les deux époux Trump ont conservé leurs comptes personnels respectifs.

Vendredi, après huit à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama passera la main à Donald Trump. Et si la transition entre les deux équipes a commencé depuis plusieurs semaines, une autre transition, numérique celle-là, est encore à faire. Les comptes @POTUS et @FLOTUS vont changer de main.

Créés le 19 mai 2015, ces deux comptes sont les comptes personnels du président et de la première dame en fonction. Ils ne sont pas rattachés à la personne, mais à la fonction. Ainsi, s'ils ont pour le moment uniquement appartenus à Barack et Michelle Obama ils seront laissés, à partir du 20 janvier, à Donald et Melania Trump. Et les deux nouveaux locataires de la Maison-Blanche les trouveront vides de tweets. Les messages postés par Barack et Michelle Obama seront en effet supprimés de ces comptes.

Les tweets archivés

Les messages resteront tout de même accessibles, à titre d'archives, sur des comptes dédiés. Pour Barack et Michelle Obama, les tweets seront respectivement présents sur les comptes @POTUS44 et @FLOTUS44. Le couple était en effet le 44ème à résider au 1600 Pennsylvania Avenue. Cette technique d'archivage restera la même pour les mandatures suivantes. Ainsi, Donald et Melania Trump pourront retrouver leur tweets sur les comptes @POTUS45 et @FLOTUS45 après leur départ de la Maison-Blanche.

Si Donald et Melania Trump récupéreront les deux comptes vierges, ils conserveront tout de même leurs abonnés. A l'heure actuelle, 13,6 millions personnes sont abonnées au compte du president Obama et 6,5 millions à celui de la First Lady. Pour continuer à tweeter, Barack et Michelle Obama pourront utiliser leurs comptes personnels, ouverts avant même leur accession à la présidence et qui fédèrent 80,6 millions de followers pour le premier et 5,69 millions pour le second.

Donald Trump conservera les 13 millions d'abonnés de @POTUS

Depuis la création des deux comptes, la majorité des tweets de @POTUS et @FLOTUS ont été largement utilisés pour des déclarations officielles ou la publication de photos des événements auxquels participait le couple. L'usage qu'en feront Donald et Melania Trump reste en revanche nettement plus flou. Prendont-ils en main ces comptes ? Laisseront-ils leurs communiquant les piloter ? Dans une récente interview, Donald Trump a déclaré qu'il continuerait à tweeter avec son compte personnel pour ses 20,3 millions d'abonnés. 



La raison de ce choix est simple. Donald Trump souhaiterait continuer à profiter de ses 20 millions d'abonnés quand le compte du président n'est suivi "que" par 13,5 millions de personnes. Je pense que je vais garder @realDonaldTrump... J'ai 46 millions de personnes qui me suivent, en comptant Facebook et Instagram. [...] Je veux que ça augmente et je vais garder @realDonaldTrump", a-t-il expliqué dans une interview au magazine américain Times.

Et le 45ème président des Etats-Unis n’entend pas arrêter de tweeter après sa prise de fonction... "Je pensais moins l'utiliser, mais les journalistes qui parlent de moi sont tellement malhonnêtes que je ne peux pas arrêter de tweeter. Je peux faire bim bim bim, et dès que je tweete c'est repris partout à la télé", a-t-il expliqué.