Au CES, le retour en force des Chromebook

  • A
  • A
Au CES, le retour en force des Chromebook
Samsung a présenté de nouveaux Chromebook au CES.
Partagez sur :

CES 2017 - De toutes les tailles, à tous les prix et de toutes les marques, les Chromebook font leur grand retour au Consumer Electronic Show de Las Vegas.

Ils s'étaient faits discrets ces derniers mois... Pourtant, à l'occasion du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, les Chromebook reviennent en force. Tout au long des conférences de presse organisées mercredi et jeudi, ils ont squatté le devant de la scène. Qu'ils s'agissent de modèles à très bas prix ou plus avancés, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Signe que, non, l'ordinateur n'est pas mort.

Le retour du stylet

Abordables, fonctionnant entièrement grâce au cloud et ultra-portable, les Chromebook qui tournent sous Chrome OS, un système d'exploitation développé par Google, sont de plus en plus nombreux. Et pour cause, avec leurs prix bas, ils se destinent à un marché encore très porteur au milieu de la morosité générale des PC, celui des étudiants et des scolaires. Mais, alors qu'ils étaient précédemment peu convaincants, Samsung, mais aussi Acer et Asus ont profité du CES pour présenter des modèles plus adaptés, plus puissants et plus design.

Chez Samsung, on retrouve deux nouveaux modèles, les Chromebook Plus et Chromebook Pro, qui sonnent clairement comme une réponse à la Surface Pro de Microsoft et à l'iPad Pro d'Apple. Les deux modèles sont totalement identiques à un détail près : leur processeur. Le modèle Pro s'annonce en effet plus puissant et performant que la version Plus. Mais la principale nouveauté de ces deux Chromebook n'est pas directement dans l'ordinateur... Il s'agit en effet d'un accessoire fourni dans la boîte : un stylet. Comme sur certains smartphones de la marque, un crayon permettra en effet à l'utilisateur de prendre des notes manuscrites directement sur l'écran.

samsung-chromebook-plus-ces-2017

A l’image de ce qui se fait sur les Galaxy Note, dès que le stylet est sorti de son emplacement (dans la coque de l'ordinateur), un menu s'affiche et propose à l'utilisateur d'annoter des images, des captures d'écran ou de débuter une nouvelle note. Un vrai plus qui fait souffler un vent de nouveauté sur le marché des Chromebook et doit permettre de séduire les étudiants.

S'attaquer au marché de l'éducation

Du côté d'Acer, on poursuit sur la même lancée et avec le même objectif : prendre une place dans les écoles. Le groupe taïwanais, très actif dans le domaine, et notamment en France, a en effet présenté une nouvelle version de son Chromebook 11. Cette dernière, plus robuste et certifiée avec les normes militaires américaines, peut résister à une chute de plus d’un mètre. L'appareil affiche également une autonomie en hausse avec la possibilité de tenir 12 heures à l'écart d'une prise de courant. Les enjeux sont énormes pour Acer à une période où tous les pays multiplient les initiatives pour équiper leurs collégiens et lycéens.

CES2017-Asus-chromebook-haut-de-gamme-Flip-C302-1


Un autre taïwanais, Asus, a lui aussi présenté son Chromebook. Un peu plus haut de gamme, ce modèle est en réalité un hybride à mi-chemin entre la tablette et l'ordinateur. Avec un écran Full HD tactile pouvant se retourner à 360° pour faire office de tablette, un clavier rétro-éclairé, des ports USB de type-C (les mêmes que sur le MacBook Pro d'Apple), il embarque entre 4 et 8Go de mémoire vive, bien plus que ses concurrents. Asus propose même des versions avec plus de stockage, jusqu'à 128 Go, une nouveauté pour un Chromebook.