Apple menacé par des pirates informatiques, donc les utilisateurs aussi

  • A
  • A
Apple menacé par des pirates informatiques, donc les utilisateurs aussi
@ Andrew Burton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Si Apple ne leur verse pas 100.000 dollars, ils effaceront les données des comptes.

Un groupe de pirates informatiques prétend pouvoir accéder à des millions de comptes d'utilisateurs. Un chantage en bonne et due forme : si Apple ne leur verse pas 100.000 dollars, ils effaceront les données des comptes. Un jeune homme de 20 ans a été arrêté à Londres dans le cadre de cette enquête. Mais ce qui est sûr c'est qu'il n'a pas agi seul et que la menace plane toujours.

"Apple ou un autre, on est tous en danger". Si Apple n'a pas payé d'ici au 7 avril, les pirates informatiques passeront à l'acte. Ils se font appeler "The Turkish Crime Family" et expliquent agir depuis plusieurs pays. Leur menace est prise au sérieux puisqu'ils ont déjà publié sur Internet des preuves de leur piratage. Le chantage aux données est de plus en plus fréquent explique Damien Bancal, spécialiste de cybersécurité. "C’est l’occasion qui fait le larron. Pour eux, c’est voler l’information pour voir comment  l’extirper et la revendre. J’ai, en face de moi une entreprise, des particuliers… dans leurs regards, ce sont des portemonnaies sur patte qu’il faut vider. Que l’on soit grand ou petit, sur internet, face à un pirate, on a tous des pieds d’argile. Apple ou un autre, on est tous en danger".

Un précédent en 2014. Mails, photos, données bancaires,  tout ça se revend à prix d'or sur le marché noir de l'Internet. A ce stade, difficile de mettre directement en cause Apple, notamment parce qu'un système de double authentification a été mis en place. Mais en terme d'images pour la marque, le risque est énorme : le système de "cloud", de stockage en ligne de données, avait déjà été piraté en 2014 où une faille avait entraîné la diffusion massive de photos intimes de célébrités...