Dix ans après le premier iPhone, Apple annonce l'iPhone X

  • A
  • A
Dix ans après le premier iPhone, Apple annonce l'iPhone X
Tim Cook a présenté mardi le nouvel iPhone. @ AFP
Partagez sur :

Apple a présenté mardi soir une édition anniversaire de l’iPhone à l’occasion de ses dix ans. Baptisée iPhone X, elle apporte plusieurs changements radicaux.

2007 - 2017. Dix ans après le premier iPhone présenté en janvier 2007 par Steve Jobs, Tim Cook a annoncé mardi soir lors d’un keynote à Cupertino, en Californie, l’arrivée d’une édition anniversaire du smartphone à la pomme. Et l’iPhone X, c’est son nom, à prononcer dix, marque un virage pour le mobile d’Apple. Pour la première fois, le bouton d’accueil disparaît et l’écran recouvre la quasi-totalité de la face avant de l’appareil.

Design entièrement revu et écran OLED

Après plusieurs années sans changement de design, l’iPhone X arbore une coque entièrement construite en verre. Et si les changements esthétiques peuvent sembler limiter sur la face arrière, la face avant, elle, n’a plus rien à voir avec les modèles précédents. Le bouton d’accueil, présent depuis le premier iPhone, s’éclipse au profit d’un large écran tactile bord à bord recouvrant la quasi-totalité de la face avant. Seule une petite bande, dans laquelle sont logées les capteurs (caméras, ect…) est encore présente en haut de l’écran.

iPhoneX2

L’écran, lui aussi, change. Pour la première fois, Apple intègre une dalle tactile Super Retina Display OLED, une technologie qui permet d’afficher des couleurs plus vives, d’offrir plus de luminosité, un meilleur taux de contraste et des noirs plus profonds. En effet, lorsque l’écran affiche du noir, les pixels sont éteints, et la consommation d’énergie est donc nulle. Autre avantage de cet écran bord à bord, il permet à Apple de proposer une diagonale plus importante que sur l’iPhone 7 Plus (5,8 pouces contre 5,5 pouces), mais dans un appareil plus compact. Et pour cause, les bordures ayant été réduites au minimum, on note un gain de place important.

Face ID, du doigt, à la tête  

Conséquence de ces changements de design et de la disparition du bouton d’accueil, le capteur d’empreintes digitales Touch ID s’en est allé. Mais Apple promet qu’il sera avantageusement remplacé par Face ID, un système de reconnaissance faciale 3D qui permettra de déverrouiller son iPhone, mais aussi de valider un achat sur l’App Store ou un paiement avec Apple Pay.

Ce système qui utilise capteurs placés à l’avant du smartphone a pour principal avantage d’être en mesure de reconnaître le visage de son utilisateur sans que celui ne place le téléphone juste devant sa tête. La majorité des téléphones qui proposaient cette fonctionnalité obligeait en effet à placer l’appareil dans une position quelque peu ridicule. Et les premières démonstrations montrent bien que le système fonctionne rapidement. Apple promet aussi que Face ID ne pourra pas se laisser tromper par une photo, un des reproches fait à ses concurrents.

Le meilleur de la technologie

A l’intérieur, Apple a opté pour ce qui se fait de mieux dans le monde du smartphone. La puce A11 Bionic, annoncée comme 70% plus puissante que celle intégrée dans l’iPhone 7 Plus. Et celle-ci devrait permettre de faire tourner toutes les applications, y compris celles utilisant le système de réalité augmentée dans iOS 11, sans le moindre ralentissement.

Côté photo, on retrouve, comme sur l’iPhone 8 Plus, un double capteur, mais largement amélioré. Apple propose en effet deux caméras qui permettent notamment de capter plus de luminosité pour de meilleurs clichés dans de mauvaises conditions lumineuses. Les deux capteurs bénéficient également de la stabilisation optique. Quant au mode portrait, qui permet de créer un effet de flou derrière un sujet, il a également été amélioré et propose désormais plusieurs niveaux. Il est par ailleurs désormais disponible en mode selfie sur la caméra avant.

L’induction comme mode de charge

Autre nouveauté majeure de cet iPhone X, l’arrivée de la recharge sans fil, par induction. Alors que cette technologie reste encore peu utilisée - bien que présente sur nombre de smartphones haut de gamme - Apple la propose pour la première fois sur un de ses smartphones. De quoi mettre en avant les avantages de cette technologie, déjà utilisée pour l’Apple Watch et qui permet de charger un appareil simplement en le posant sur une surface compatible, sans avoir à le brancher. Et Apple ayant choisi une technologie standard, les iPhone X seront comptables avec tous les appareils de recharge sans fil existants, les lampes et les tables de chevet IKEA notamment. Pour simplifier encore la recharge, Apple proposera également dès l’an prochain son propre chargeur sans fil, l'AirPower, capable d’alimenter l’iPhone, l’Apple Watch et les AirPods en même temps.

AIrPower

Apple annonce par ailleurs avoir réalisé d’importantes améliorations sur la batterie et la gestion de l’autonomie. Un des gros reproches fait à l’iPhone ces dernières années. Résultat : l’iPhone X devrait tenir de deux heures de plus que l’iPhone 7 à l’écart de son chargeur.

Sortie le 3 novembre

Revers de la médaille de ces nombreuses innovations, l'iPhone X ne sera pas disponible immédiatement et il faudra patienter quelques semaines supplémentaires avant de mettre la main dessus. Son arrivée en magasin est prévue le 3 novembre, mais des précommandes seront ouvertes le 27 octobre. Deux coloris seront proposés : un gris sidéral et un argent. Côté prix, le ticket d’entrée est annoncé à 1.159 euros pour les modèles offrant 64Go de mémoire.