7 questions que l'on se pose sur la durée de vie des smartphones

  • A
  • A
7 questions que l'on se pose sur la durée de vie des smartphones
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

HIGH-TECH - Apple a reconnu que ses clients changeaient de téléphone tous les trois ans en moyenne.

Lancée dans une vaste campagne de publicité vantant son engagement pour l’environnement, Apple a dévoilé en fin de semaine dernière un chiffre qui fâche : ses clients conservent leur iPhone trois années en moyenne. Un délai qui peut sembler court au regard du prix de ce smartphone : le premier modèle coûte 500 euros. Europe 1 s’est donc posé une question simple : combien de temps peut-on conserver son smartphone ? Une question qui en a amené bien d’autres.

• Combien d’années un téléphone portable peut-il tenir ? La longévité légendaire du Nokia 3210 n’est pas censée être un cas isolé. "La durée de fonctionnement potentiel d’un téléphone est estimée à plus d’une dizaine d’années", indiquait l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) dans un rapport publié en 2013. Mais ce calcul ne prend pas en compte la batterie, dont l’espérance de vie est bien plus courte : une batterie de technologie Li-Ion - la dernière génération qui équipe la plupart des derniersmodèles - fonctionne correctement trois années en moyenne.

• A quel rythme change-t-on de téléphone ? Si en théorie un téléphone peut fonctionner une dizaine d’années, dans les faits les consommateurs en changent bien plus souvent : tous les deux ans, selon les chiffres de l’Ademe. Le cabinet spécialisé en nouvelle technologies Gartner avance, lui, des chiffres un peu plus précis : en Europe de l’Ouest, on change d’appareil toutes les 2,4 années pour un téléphone basique et tous les 3,1 années pour les smartphones haut-de-gamme, de type Apple iPhone ou Samsung Galaxy S. Apple ne dit rien d’autre en affirmant sur son site que ses clients conservent leur téléphone trois ans en moyenne.

Le délai avant de renouveler son téléphone s’est sensiblement raccourci : en 2000, les consommateurs prévoyaient de conserver leur téléphone quatre ans. En 2010, ils ne tablaient plus que sur deux années, selon les données de l’Ademe. Mais cette courbe serait en train de s’inverser, d’après le cabinet Gartner : depuis peu, les consommateurs conservent plus longtemps leurs appareils.

• Pourquoi change-t-on un téléphone qui marche encore ? Les raisons sont multiples. Il y a d’abord l’aspect matériel et logiciel : la technologie évolue très vite, si bien que de nombreux services et certaines applications ne fonctionnent pas sur des appareils qui ont à peine quelques années. Ainsi, l’application Whatsapp n’est pas disponible pour les iPhones précédant le modèle 3GS. Sans oublier une autre explication avancée par l’Ademe : "une offre commerciale très souvent renouvelée qui pousse les consommateurs à acquérir un nouveau téléphone portable alors que leur ancien fonctionne toujours".

18.03.Bandeau apple iphone.Stephen Lam GETTY IMAGES NORTH AMERICA AFP.600.150

• Un téléphone délaissé est-il forcément à jeter ? Les consommateurs qui changent de téléphone parce que ce dernier est cassé représentent une minorité : une étude menée au Royaume-Uni en 2010 et 2011 par la Defra (Department for Environment, Food and Rural Affairs, au Royaume-Uni) a montré que 59% des téléphones remplacés fonctionnent encore.

Autre indicateur, cité par l’Ademe : "chez les Ateliers du Bocage (ateliers de réparation fondés par Emmaüs), entre 20.000 et 35.000 téléphones portables sont collectés et triés tous les mois : il est estimé que 30 % du matériel récupéré peut être réparé et réutilisé". En clair, ne jetez pas votre ancien téléphone dans la poubelle et privilégiez le recyclage, qui permettra peut-être de lui donner une deuxième vie.

• Comment rallonger la durée de vie de son appareil ? Le plus souvent, c’est l’autonomie de plus en plus faible d’un téléphone qui incite son propriétaire à en changer. Le plus simple est donc de remplacer la batterie : pour un iPhone 4s, il vous en coûtera un peu plus de 80 euros chez Apple et moins de 50 euros chez un réparateur indépendant.

L’autre problème qui revient fréquemment concerne la mémoire disponible, rapidement saturée sur les anciens modèles. Dans ce cas-là, une solution s’impose : alléger son appareil, en sauvegardant ses photos et autres données sur ordinateur avant de les supprimer de son appareil. Sans oublier ces nombreuses applications téléchargées il y a plusieurs années et dont vous ne vous servez plus depuis longtemps.

• Les nouveaux téléphones ont-ils une meilleure autonomie ? Chaque nouvelle génération de smartphone embarque une batterie toujours plus performante : l’autonomie est donc meilleure mais, dans le même temps, les derniers smartphones proposent de nouvelles fonctionnalités et sont donc aussi plus gourmands en énergie. Au final, les nouveaux appareils sont quand même plus autonomes que les générations précédentes. Ainsi, alors qu’un iPhone 4S permet de parler au téléphone 8 heures, cette durée passe à 10 heures sur l’iPhone 5S et à 14 heures sur l’iPhone 6.

• Quels sont les appareils proposant la meilleure autonomie ? Le site 01.Net tient à jour un classement des smartphones les moins gourmands en énergie et, aussi agréables et ergonomiques soient-ils, aucun appareil Apple ne figure dans son top 10. En mars 2016, le Huawei Mate 8, le Samsung Galaxy A5 et le Samsung Galaxy A3 occupaient les trois premières places de ce classement.

Et les ordinateurs et tablettes ? PC et Mac sont conservés un peu plus longtemps par leurs utilisateurs : leur durée de vie est estimée "entre 2,5 et 5 ans, selon les études, le type de durée de vie considérée, l’usage (professionnel ou domestique)", précise l’Ademe. Ce que confirment les chiffres du cabinet Gartner : 5 années pour un ordinateur fixe, 4 années pour un portable et 3 années pour une tablette.